Partagez

I need you in my life » Hope

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité


Anonymous



I need you in my life » Hope Empty
MessageSujet: I need you in my life » Hope I need you in my life » Hope EmptyDim 2 Fév - 13:54


So wake me up when it's all over
Cela fait désormais une semaine que je suis arrivé dans cette petite ville. Pearl Trees. Déjà rien que le nom ne me plaît pas. Mais je n’ai pas forcément l’intention de m’installer ici. Je suis juste venu dans l’optique de retrouver ma meilleure amie. Cela fait trop longtemps que nous sommes en froid et surtout que je suis sans nouvelles d’elle. Au début, je pensais que c’était elle qui allait revenir vers moi, mais visiblement je me suis bel et bien tromper. La jeune femme ne veut plus entendre parler de moi. C’est quelque chose que j’ai du mal à supporter. Je sais que je suis celui qui a merdé. J’aurais dû arrêter de prendre ces antis douleurs depuis bien longtemps. Mais c’est devenu comme une drogue. J’en ai besoin pour continuer et surtout pour ne pas flancher. Parce que j’ai toujours affreusement mal à l’épaule. C’est une douleur quotidienne. Je sais que je devrais prendre le temps de me soigner. Je devrais même me faire opérer pour être tranquille, mais le médecin a été plutôt clair. Si je me fais opérer il y a de grande chance pour que tout se complique après pour moi et cela impliquerait que je doive arrêter l’exercice de mon métier. Si je ne suis pas pompier, je ne suis rien. C’est toute ma vie et ce n’es pas quelque chose que je veux abandonner. Alors pour le moment, je continue comme cela… Malgré la douleur et tout le reste. Je me dis que je suis capable de gérer pour le moment. Alors je continue à prendre mes cachets et j’ai bien l’intention de retrouver ma meilleure amie malgré tout. Elle n’a pas besoin de savoir que je suis encore sous anti douleur. Après tout cela ne change pas mon comportement. Ou tout du moins presque pas. Enfin, je ne crois pas…

Il est quatorze heures en ce Samedi et cela fait déjà une demi-heure que je tourne en rond chez moi. Trois jours que je ne travaille pas. A croire que l’ambiance de travail n’es pas du tout la même qu’à New-York ici. Je suis en repos depuis trois jours et j’ai l’impression que je vais devenir dingue. Je fixe le bout de papier posé sur la table de ma cuisine. On avait finis par me donner l’adresse de Hope. J’ai du harceler ses amies à New-York et l’une d’entre elles avait finis par cracher le morceau. Personne n’a jamais compris pourquoi nous avions coupé les ponts avec Hope. Nous étions tellement fusionnel et puis plus rien du jour au lendemain autant dire que cela fait bizarre. Encore une fois, je sais que je suis fautif, mais je préfère ne pas y penser. Je dois aller chez elle. Je dois trouver le cran d’aller frapper à sa porte. Je veux la revoir, j’en suis sûr et certains, mais j’ai peur de son accueil. J’ai peur que la jeune femme me rejette en moins de quelques minutes. Je tiens tellement à elle que c’est quelque chose que je ne supporterais pas. Le silence de ces derniers mois est déjà bien trop dur à supporter pour moi. Je garde espoir que notre amitié n’est pas complètement morte. Pour le moment, je ne demande pas plus. Je sais que j’ai toujours des sentiments pour Hope, mais c’est véritablement loin d’être le plus important pour le moment. J’attrape le petit bout de papier et finis par me décider. Je dois aller la voir et je vais même y aller maintenant !

Une demi-heure plus tard, je me retrouve devant la porte de l’appartement de Hope. Je crois que je ne me suis jamais senti aussi nerveux de toute ma vie. J’en tremblerais presque. Aller Zach. Ce n’est pas le moment de perdre tes moyens. Je prends une longue inspiration et finis par frapper à la porte. J’attends quelques secondes et la porte finis par s’ouvrir sur Hope. Mon dieu. Elle n’a pas changé. Elle est tout simplement magnifique. J’en ai presque le souffle coupé. Je lui offre un petit sourire et finis par lui dire. « Salut. » Plus timide tu meurs. « Je… On m’a dit que tu vivais ici et… Tu me manque Hope. » finis-je par ajouter en baissant quelque peu la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Maya l. Johnson


Maya l. Johnson


I need you in my life » Hope Tumblr_mxqec1OV9j1rm2lw9o1_500

▌AVATAR : Lauren Sexy Conrad
▌CRÉDITS : Kréou
▌PSEUDO : kréou
▌HISTOIRES POSTÉES : 265
▌ARRIVÉ(E) À PT LE : 12/10/2013
▌IMPORTANCE DANS LE ROMAN : 1390
▌DATE DE NAISSANCE : 19/08/1988
▌MON ÂGE : 31
I need you in my life » Hope 39926885

▌DC : Super Drew & Riri le moche

I need you in my life » Hope Empty
MessageSujet: Re: I need you in my life » Hope I need you in my life » Hope EmptyLun 3 Fév - 23:16


So wake me up when it's all over

J'étais dans mon nouveau chez moi. Je ne savais pas encore réfléchi au temps que j'allais rester à Pearl Trees, mais en attendant d'élucider un peu les questions sur ma famille je m'étais trouvé un petit appartement en colocation. Evidemment c'était très différent de New York, que ce soit la ville, le style des maisons ou les gens tout y était à l'extrême opposé. Quand à New York, les gens se croisent des milliers de fois sans se voir, ici je n'avais eu besoin que d'un regard pour être devenue la bête de curieuse de la ville.  Une fille tout droit débarqué de New York avec le visage défiguré pour on ne sait quel raisons, forcément ça ne présageait rien de bon pour eux. Les petites vieilles de la ville, notamment celle qui m'avait accueilli au foyer avec London lors de la première nuit, c'était fait un malin plaisir à aller annoncer à toutes ses autres harpies qu'une seconde Merritt venait de faire son entrée. Merritt. A en croire mon cousin, ce noms feraient jazzer et me porterait sûrement préjudice. Peu importe, je m'appelais Hope Keysha Merritt, je me fichais royalement du regard des gens et étaient plus que fier de porter le nom de ma mère.

L'appartement dans lequel je louais une chambre était sympa, je n'avais pas encore eu l'occasion de croiser mes colloc' mais je me doutais bien que ça ne tarderait plus. Ils m'avaient laissé un mot d'accueil en me disant qu'ils s'excusaient de ne pas être présent à mon arrivée et de faire comme chez moi. J'avais posés mes affaires sur le lit puis placer le cadre que je ne quittais jamais de ma mère et moi sur la table de chevet. Allongés sur le lit je repensais à ce que je venais de vivre en si peu de temps. Ma rencontre avec London, mon installation ici puis ce départ précipité de New York. Ce fameux départ... J'en frissonnais rien que d'y penser. Ma vie avait basculé en un claquement de doigts, sans que je puisse même essayer y remédier. Cette exposition, mon exposition dont j'étais si fière qui tourna au drame. De toute façons dès le début, j'avais su que quelque chose n'irait pas quand Zacharia n'avait pas pointer le bout de son nez. C'est vrai que lui et moi on s'était disputés, mais ça nous arrivait régulièrement, sans jamais que ça dure très longtemps. Jacob ne le supportait plus, il me mettait la presssion, à vrai dire depuis un certain temps Jacob ne supportait plus grand monde. Mais Zacharia, lui, je crois qu'il le détestait vraiment. Il avait toujours vu d'un mauvais oeil notre relation et m'avais plus d'une fois demandé de faire un choix. Je lui avais toujours tenu tête, refusant de sacrifier mon ami d'enfance pour un homme jusqu'au jour ou j'ai été faible et je m'en suis éloigné peu à peu comme il me l'avait demandé. Pour ne rien aider Zacharia avait cette histoire de médicament qui ne faisait que me rappeler ceux que ma mère prenait avant de mourir qui me rendait dingue alors je me suis éloignée... Plus de problème avec Jacob et plus de mauvais souvenir avec Zacharia, oui c'est comme ça que je le voyais à ce moment là.  J'avais étés faible et stupide... Oui Zacharia me manquait et c'était seulement maintenant que je le réalisais. Il aurait été là, il ce serait moqué de moi en me disant : " Hope, arrête de te lamenter sur ton sort... T'as deux bras, deux jambes... Parce que tu sais j'ai vu une vidéo sur un homme qui n'as plus de bras ni de jambes alors sois heureuse et fous moi la paix. " Oui Zacharia était celui qui me gardait la tête hors de l'eau quand je me sentais m'enfoncer. Et là tout de suite je me sentais m'enfoncer, seul dans ce lit mais Zacharia n'était pas là...

La sonnette retentit. Cela devait être l'un de mes colloc', je me relevais précipitamment souffla un coup, recoiffais mes cheveux d'un geste rapide et ouvrit la porte. Il était là. C'était Zacharia. Comme tombé du ciel, alors que je pensais à lui, il m'étais apparus. C'était impossible. Comment avait-il pu me retrouver ici, avoir mon adresse et savoir où me trouver ? Peu importe il était là et cela faisait tellement longtemps que je ne l'avais pas serré dans mes bras. " Mon Dieu Zach c'est toi... Mais com... Tu m'as tellement manqués... " Sans même le laisser parler, je le tirais vers moi et le serrais tout contre moi. Ma tête sur son épaule, mes bras enlacant son torse, je me mis à pleurer. Des pleures incontrolables. La pression retombait je crois. Je n'arrivais plus à parler, à le lacher ou faire quoi que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Anonymous



I need you in my life » Hope Empty
MessageSujet: Re: I need you in my life » Hope I need you in my life » Hope EmptyVen 7 Fév - 20:42


So wake me up when it's all over

Je ne suis pas venu ici pour rien. Je n’ai qu’une seule idée en tête, retrouver ma meilleure amie. Je veux vraiment la voir. Pourtant je n’ose pas tellement. J’ai peur que les choses se passent mal. On c’est quitter sur de mauvaises choses tout de même. Je sais parfaitement pourquoi elle m’a envoyé promener quand elle à découvert que je prenais encore mes cachets. Sa mère en a beaucoup pris elle aussi avant de mourir. Je le sais, j’étais là. Je sais que cela à détruire la mère de Hope et pourtant je ne m’arrête pas. Je suis comme un droguer et je n’ai toujours pas arrêté d’ailleurs… Pourtant je veux retrouver Hope. Je me dis que si je la retrouve peut être qu’elle pourra m’aider à enfin trouver une solution. Parce que la jeune femme est tout simplement mon pilier dans la vie. Nous sommes amis depuis si longtemps qu’elle est en quelque sorte la seule et unique personne en qui j’ai totalement confiance. Elle me manque constamment. Je sais que j’aurais pu la rattraper le soir de notre dispute. Je sais que j’aurais pu venir à son exposition, mais c’était sans aucun doute une histoire de fierté. J’aurais voulu venir vers elle en étant complètement clean. Après notre dispute, j’ai essayé d’arrêter les antis douleurs, mais cela n’as tenu que deux semaines. Après la douleur est revenue, plus violente que jamais. Encore une fois j’ai tellement eu peur de perdre ma mobilité, de ne plus jamais pouvoir travailler, que j’ai totalement abandonné l’idée de vivre sans les médicaments. C’est la seule chose qui me permet de tenir. Je sais que je peux le cacher. Que je peux cacher mon addiction ou tout du moins je pense pouvoir le faire. Enfin… Pour le moment il faut que je voie Hope. Que je sache si elle m’en veut ou pas…

Devant la porte de l’appartement de ma meilleure amie je commence à stresser comme un idiot. Je ne sais pas vraiment comment elle va réagir et j’ai peur. Si elle me rejette je ne sais pas vraiment comment je pourrais gérer la situation. J’ai tout plaqué pour venir la rejoindre ici. J’aimais ma vie à New-York, mais j’aime Hope bien plus que cela. Pour le moment, je voudrais retrouver ma meilleure amie, mais je suis bien conscient qu’un jour il va falloir que je lui dise tout ce que j’ai sur le cœur un jour ou l’autre. Enfin. Ce n’est pas d’actualité de toute façon. Je soupire longuement et finis par laisser mon poing s’abattre sur la porte. L’espace d’un instant, j’espère qu’elle ne soit pas là. Je ne sais pas trop ce que je dois lui dire. M’excuser de mon absence ? Juste lui dire qu’elle m’a manqué ? C’est une bonne option après tout, non ? Les minutes s’écoulent lentement, très lentement, mais finalement j’entends des bruits de pas et la porte s’entrouvre pour me laisser la place à Hope. Elle semble plus surprise que jamais de me voir ici, je peux le voir dans ses yeux. Rien n’a changé chez elle. J’ai l’impression de l’avoir quitté hier et cela a quelque chose de rassurant dans le fond. « Mon Dieu Zach c'est toi... Mais com... Tu m'as tellement manqués… » Je n’ai même pas le temps de lui répondre qu’elle ce fond littéralement dans mes bras. Autant dire que je ne m’attendais pas du tout à cela. Je pensais qu’elle allait me crier dessus. Qu’elle allait me reprocher mon absence. Et voilà qu’elle fond en larmes. Oui vraiment je ne m’attendais pas à ça. Surtout pas à ce qu’elle pleurs de cette façon. Je la sers contre moi et nous restons comme cela pendant plusieurs minutes. Elle m’avait tellement manqué. J’en avais conscience, mais aujourd’hui je me rends compte que j’aurais dû la chercher bien avant.

Je dépose un baiser sur la tempe de la jeune femme et me recule quelque peu pour croiser son regard. Elle a les yeux rougis par les larmes. Je déteste la voir pleurer de cette manière. J’ai l’impression qu’il lui a arrivé quelque chose de grave. Je pose ma main sur sa joue et essuie ses larmes du bout des doigts. « Qu’est-ce qui t’arrive ? » J’ai failli lui donner un petit surnom comme j’avais si souvent l’habitude de le faire, mais je m’abstiens. Je ne sais pas pourquoi. « Je t’ai manqué à ce point ? » ajoutais-je alors en riant nerveusement. Oui parce que je suis nerveux quand même. Je viens déposer un baiser sur sa joue et lui offre un petit sourire. « Tu me laisse entrer ? »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé






I need you in my life » Hope Empty
MessageSujet: Re: I need you in my life » Hope I need you in my life » Hope Empty

Revenir en haut Aller en bas

I need you in my life » Hope

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Life in UCLA
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» Keep Hope, de Baby Angel et Cat's Eyes
» ej - I have a dream. I hope it will come true. You are here with me. And I am here with you. I wish that the earth, sea, and sky up above would send me someone to lava.
» Prime Of Life ←

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pearl Trees ::  :: Les RPs archivés-