Partagez

[Liam&Miles] Good friend and a glass of wine... or a beer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Miles T. Scott

Voir le profil de l'utilisateur http://www.pearl-trees.com/t934-miles-t-scott-we-won-t-li

<3

▌AVATAR : Matt Smith
▌CRÉDITS : vava : mia signature : joy
▌PSEUDO : casielsilencio
▌HISTOIRES POSTÉES : 206
▌ARRIVÉ(E) À PT LE : 20/02/2014
▌IMPORTANCE DANS LE ROMAN : 2851
▌DATE DE NAISSANCE : 09/06/1982
▌MON ÂGE : 37
▌QUARTIER : Oak Ridge
▌EMPLOI/ÉTUDES : Professeur d'Anglais au lycée de Pearl Trees
▌CÔTÉ COEUR : Arizona *-*

[Liam&Miles] Good friend and a glass of wine... or a beer Tumblr_m2dfexV38G1r99f4t

▌EN CE MOMENT : J'essaye de mettre au clair toutes mes émotions et de maîtriser mes classes au lycée. Je fais connaissance avec les profs, j'essaye de reprendre en main ma relation avec Arizona, et je mets en place un tutorat pour les élèves en difficulté !
▌DC : Nope

[Liam&Miles] Good friend and a glass of wine... or a beer Empty
MessageSujet: [Liam&Miles] Good friend and a glass of wine... or a beer [Liam&Miles] Good friend and a glass of wine... or a beer EmptyMar 25 Fév - 22:02


[Liam&Miles] Good friend and a glass of wine... or a beer Tumblr_n1gp9d1K9E1sy3b1jo5_500[Liam&Miles] Good friend and a glass of wine... or a beer Tumblr_n1dz5j2hwr1qca8mno4_250
good friend and a glass of wine... or a beer

He's the one who likes all the pretty songs and he likes to sing along and he likes to shoot his gun but he knows not what it means...


Trois semaines que j'étais à Pearl Trees. Trois semaines de boulot, et je pouvais déjà dire que j'adorais l'établissement, et que j'adorais les élèves. En trois semaines, j'avais eu le temps de faire connaissance avec mes collègues. Et ils étaient tous plus sympathiques les uns que les autres. Bien entendu, j'étais comme une bête de foire dans ce nouveau lycée où tout le monde se connaissait, mais les autres professeurs étaient vraiment gentils avec moi. Ils me posaient des tas de questions, mais n'étaient pas foncièrement méchants, ni mauvais. Ils s'intéressaient juste à moi, d'une façon tout à fait normale. Et surtout, ils m'avaient plutôt bien intégré. J'avais quelques collègues d'anglais, qui étaient comme moi, vraiment à fond dans leur matière, dans leur passions, et aussi un collègue de littérature en particulier, avec qui j'avais vraiment accroché. Liam. Professeur de littérature au lycée, mais aussi à l'université. Soldat sur deux fronts à la fois, et je devais bien dire qu'il m'impressionnait fortement. Enseigner à l'université était une sorte de consécration pour moi. C'était la preuve d'un travail énorme, d'efforts fournis et d'une volonté de partager le savoir incroyable.

Liam Elingten. Un homme tout à fait adorable, qui était passionné par la littérature autant que je l'étais. Il avait des connaissances incroyables, sur des classiques, sur des moins classiques, sur la littérature contemporaine, sur la moderne... Il m'épatait. Bref, nous avions fait connaissance rapidement, et en une journée, lors de son mi-temps. Et surtout, il me fascinait. C'était le seul de mes collègues qui avait réellement fait de sa passion son métier. Je n'étais plus tout seul, j'étais compris. Et puis, nous avions beaucoup discuté, lui et moi. Nous avions plus en commun qu'une simple passion pour les livres et les grands auteurs anglais. En effet, il n'avait pas eu une enfance et un passé en général plutôt simple. Il ne m'avait bien entendu pas donné de détails, nous n'étions pas assez proches pour ça. Mais il avait de fait obtenu ma sympathie et quand je lui avais dit que j'avais également perdu mes parents, je savais que c'était sa sympathie que j'avais eu. Et depuis ce moment, je le considérais comme un ami, qui restait cependant avant tout un collègue, sur lequel je pouvais évidemment compter.

Cela faisait donc trois semaines que j'étais dans la si jolie bourgade qu'était Pearl Trees. J'avais pu défaire tous mes cartons, et trouver une place pour ma gigantesque bibliothèque, ainsi que les vinyles de mes parents et mes CD à moi. C'était tout ce que j'avais de plus précieux, des choses dont je ne voudrais jamais me séparer.
En trois semaines, j'avais un peu besoin de me détendre. Malgré la tranquilité du coin, il s'était passé beaucoup de choses et une soirée enfin sans penser à tout cela ne pourrait que me faire du bien. Alors, n'ayant réellement fait connaissance qu'avec Liam et ne pouvait pas simplement demander à Arizona de venir, je n'avais que très peu de choix. Sachant que Liam avait un emploi du temps plutôt chargé, je lui avais demandé au préalable quand il serait disponible, et finalement, le vendredi de la troisième semaine, je lui ordonnai presque de venir jusque chez moi.

J'avais eu une longue semaine. Si les élèves avaient été plus sages que des images la première semaine, celle de mon arrivée, ils avaient vite compris comment m'agacer. Bien sûr, je faisais en sorte de ne pas leur accorder d'importance, mais il y avait toujours deux-trois rigolos qui se faisaient remarquer. Je pourrais demander à Liam ses techniques, il devait les connaître un peu. Et surtout, j'allais pouvoir me détendre. J'en avais bien besoin. Quand Liam arriva, je l'accueillis avec un grand sourire.

- Salut, collègue ! Tu vas bien ?

Je le fis entrer dans mon petit appartement sans attendre, en lui serrant la main, et en espérant que le bazar ne le dérange pas trop. Disons que tous les cartons avaient été déballés, mais que tout n'avait pas encore trouvé sa place. Néanmoins, j'avais fait en sorte de retrouver une ambiance agréable, comme dans mon ancien logement, malgré l'odeur de neuf.

- Pardonne moi pour les livres qui trainent un peu partout, avec les cours, j'ai pas eu le temps de tout trier...

Je le laissai s'installer dans le salon avant d'aller lui chercher une bière, dans la cuisine, en m'en prenant une au passage. Puis, je le rejoignis dans le salon, prêt à passer une bonne soirée.




[Liam&Miles] Good friend and a glass of wine... or a beer Tumblr_mx9el4qTij1skd75vo3_500
A mad man
Every man's life ends the same way. It is only the details of how he lived and how he died that distinguish one man from another. • Ernest Hemingway
©️ Joy
Revenir en haut Aller en bas

Liam J. Elingten

Voir le profil de l'utilisateur http://www.pearl-trees.com/t244-liam-et-si-on-ecris-notre

[Liam&Miles] Good friend and a glass of wine... or a beer Tumblr_n44ji2quWR1rck739o2_250

▌AVATAR : misha Collins
▌CRÉDITS : ©angel dust
▌PSEUDO : Maev20
▌HISTOIRES POSTÉES : 1249
▌ARRIVÉ(E) À PT LE : 28/10/2013
▌IMPORTANCE DANS LE ROMAN : 16650
▌QUARTIER : Chestnut Park
▌EMPLOI/ÉTUDES : Professeur de littérature
▌CÔTÉ COEUR : Célibataire ... Mais quelque chose pourrait changer.

[Liam&Miles] Good friend and a glass of wine... or a beer Large

▌RPs EN COURS : Tiam - I'm only in love with you


Miles - Soirée entre collègue.

▌DC : Siloe & Ackse

[Liam&Miles] Good friend and a glass of wine... or a beer Empty
MessageSujet: Re: [Liam&Miles] Good friend and a glass of wine... or a beer [Liam&Miles] Good friend and a glass of wine... or a beer EmptyMar 4 Mar - 15:29

Certaines personnes nous font rire un peu plus fort, rendent nos sourires un peu plus vrais et rendent nos vies un peu mieux
Liam & Miles
Je n’en revenais pas, cela allait pratiquement faire un an que je venais d’emménager dans ce petit village et que j’enseignais dans la ville d’à côté. Je n’aurais jamais cru que je me plairais dans cette bourgade, moi qui venait de Londres. Niveau taille, ce n’était pas du tout la même chose, mais niveau convivialité aussi. Et il faut bien dire que j’appréciais nettement plus la mentalité d’ici que celles de Londres. Et puis mon boulot me plaisait tout comme le fait que je sois sur deux fronts. L’université, c’était elle qui était venu à moi et qui m’avait demandé de suivre le programme des premières années de licence en littérature. Je n’avais donc pas refusé la proposition, de toute façon je n’étais pas quelqu’un qui sait réellement dire non, et c’est, je crois, un de mes plus grand défaut. Mai, ce oui là m’avait créé beaucoup de surprise. J’avais, grâce à ces deux postes développés quelques connaissances, dont quelques unes s’étaient transformées en amitié.

C’était le cas avec Miles, un professeur d’anglais. Fraîchement arrivé depuis quelques mois, on avait rapidement, pour ne pas dire immédiatement, sympathisé. Il semblait également tout aussi passionné et désireux de transmettre son savoir que moi je l’étais. Donc on avait déjà un point commun, et pas des moindres. Parce que plus je voyais les petits nouveaux arriver, et moins je les trouvais passionnés. Mais Miles avait su garder ce côté passionné. Mais à part cette même passion, on partageait également un passé à peu près semblable. Nous avions perdu tous deux nos parents en étant jeunes, et ça, ça avait considérablement joué dans notre amitié.

J’étais désormais bien installé, et j’avais déjà mes habitudes. Bon, je n’avais pas ramenais grand chose, mais il faut dire que je ne suis pas très matérialiste, à part ce qui concerne mes livres et mon matériel informatique.
Croisant Miles dans les couloirs assez régulièrement, celui-ci essayait désespérément de trouver une date qui puisse coïncider avec nos deux emplois du temps. Mais c’était compliqué, il faut sire qu’avec mes deux postes je cumulais les horaires à rallonge. Mais il avait fini par me proposer une date buttoir. J’avais fini par accepter. Après tout si je n’acceptais pas on n’y arriverais jamais.  

Ma semaine avait été un peu plus éprouvante de part les examens des étudiants de l’université, et les derniers dossiers pour le conseil de classe. Les élèves avaient également été infernaux dans ma classe que j’avais bien envie de claquer la porte. Mais bon, maintenant se présentait une bonne occasion de se détendre. J’aimais beaucoup les soirées entre amis, et surout quand il s’agissait d’un très bon ami comme Miles. Sonnant à la porte, je souris quand celui-ci m’ouvre. « Ca va et toi ? tu as l’air....épuisé ! » J’en souris, à voir ses cernes sous ses yeux, je crains que les élèves n’aient pas été plus chaleureux.

Pénétrant dans son appartement, que j’appréciais beaucoup de par sa chaleur, sa personnalité qui reflétait bien celle de miles. Bon, il y avait encore des choses à faire, ça se voyait, mais ç ne me dérangeait pas, de toute façon je n’étais pas quelqu’un de très regardant quand à la propreté ou même au rangement. Je ‘étais pas un bordélique, mais je n’étais pas non plus un maniaque. Non j’étais dans la moyenne. « Pas de souci, tu sais ça ne me dérange pas. » M’installant sur le canapé, j’attendis patiemment en jetant un coup d’oeil circulaire sur la pièce.
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Miles T. Scott

Voir le profil de l'utilisateur http://www.pearl-trees.com/t934-miles-t-scott-we-won-t-li

<3

▌AVATAR : Matt Smith
▌CRÉDITS : vava : mia signature : joy
▌PSEUDO : casielsilencio
▌HISTOIRES POSTÉES : 206
▌ARRIVÉ(E) À PT LE : 20/02/2014
▌IMPORTANCE DANS LE ROMAN : 2851
▌DATE DE NAISSANCE : 09/06/1982
▌MON ÂGE : 37
▌QUARTIER : Oak Ridge
▌EMPLOI/ÉTUDES : Professeur d'Anglais au lycée de Pearl Trees
▌CÔTÉ COEUR : Arizona *-*

[Liam&Miles] Good friend and a glass of wine... or a beer Tumblr_m2dfexV38G1r99f4t

▌EN CE MOMENT : J'essaye de mettre au clair toutes mes émotions et de maîtriser mes classes au lycée. Je fais connaissance avec les profs, j'essaye de reprendre en main ma relation avec Arizona, et je mets en place un tutorat pour les élèves en difficulté !
▌DC : Nope

[Liam&Miles] Good friend and a glass of wine... or a beer Empty
MessageSujet: Re: [Liam&Miles] Good friend and a glass of wine... or a beer [Liam&Miles] Good friend and a glass of wine... or a beer EmptyMer 5 Mar - 20:39


[Liam&Miles] Good friend and a glass of wine... or a beer Tumblr_n1gp9d1K9E1sy3b1jo5_500[Liam&Miles] Good friend and a glass of wine... or a beer Tumblr_n1dz5j2hwr1qca8mno4_250
good friend and a glass of wine... or a beer

He's the one who likes all the pretty songs and he likes to sing along and he likes to shoot his gun but he knows not what it means...


En revenant dans le salon, je lui tendis sa bière, en réfléchissant à ce qu'il m'avait dit;. Je ne lui avais rien répondu d'autre que « ça va bien » mais il avait pourtant soutenu mon regard, en continuant de penser que j'étais épuisé. Je n'étais pas plus fatigué que d'habitude pourtant. Et ça faisait longtemps que je ne m'étais pas regardé dans un miroir, peut-être que j'avais des cernes. Mais c'était bientôt les vacances, et les élèves étaient énervés, ils voulaient tous terminer leurs cours pour rentrer chez eux, et parfois, j'avais du mal à capter leur attention. Je me démenais pour le faire, pour qu'ils continuent à suivre, mais je ne pouvais pas faire trop d'efforts... c'était peut-être pour ça que je paraissais fatigué. J'en faisais peut-être trop. Il faudrait que je retourne faire des examens, chez un médecin ou à l'hôpital, ça ne pourrait pas me faire de mal après tout. Oh et puis nous étions en fin de semaine aussi, et je travaillais encore énormément, comme à mon habitude. Ce n'était pas évident d'intégrer un nouvel établissement, alors je doublais d'ardeur pour m'y faire.

Enfin peu importait pour l'instant. Ce qui comptait, c'était que pour ce soir, je n'allais pas travailler, j'allais boire un coup avec son ami, et ne rien faire du tout à part rire et discuter. Ça ne pourrait que me faire du bien, et aussi, j'aurais peut-être quelqu'un avec qui parler d'Arizona. Et peut-être que lui aussi avait des choses à me dire. Après tout, je ne connaissais rien de sa vie privée, hormis ce qu'il voulait bien me dire au lycée, quand on se croisait, alors j'allais sûrement en apprendre davantage !

- La journée a été longue. J'ai eu trois heures avec les deux classes terribles, j'ai cru que j'allais leur éclater la cervelle …

Ils avaient été infernaux, absolument abominables, et je me demandais encore comment j'avais fait pour me retenir de leur crier leur quatre vérités. Peut-être que pour une fois, j'aurais dû le faire. Mais si je m'étais planté, j'aurais perdu toute ma crédibilité. C'était quitte ou double, et je ne préférais pas qu'on se moque de moi. Et des élèves de seize ans pouvaient vite se révéler très méchants.

- Certains sont plus pressés que d'autres d'être en vacances... Et toi, tes élèves ne sont pas trop durs ? Les étudiants doivent être sympas, non ?

Si j'avais eu la possibilité, j'aurais vraiment adoré faire des cours pour des étudiants. Mais le niveau était trop haut pour moi, selon les jurys, et comme je détestais rester sur une défaite, j'avais décidé de changer de vision des choses, de partir enseigner dans un lycée. Et avec l'expérience, plus tard, pourquoi pas retenter une thèse et un doctorat pour pouvoir enseigner à la faculté. Je pourrais peut-être retourner à New-York, un jour, et enseigner là-bas... En attendant, j'étais très bien ici. Pearl Trees était tellement agréable que je me demandais comment j'avais fait pour ne pas y venir avant. Enfin, je disais ça, mais je me disais la même chose pour New-York.

- Je me souviens des cours à la fac... les profs étaient carrément cool avec nous... je t'imagine devant un amphi rempli tiens !

Je le taquinais légèrement, mais réellement ce mec imposait le respect. Il devait faire un prof génial. Il faudrait qu'un jour, je réussisse à me libérer pour aller dans l'un de ses cours, juste pour pouvoir le voir enseigner à des étudiants. C'était fascinant, et j'étais sûr que j'en apprendrais encore davantage...




Spoiler:
 


[Liam&Miles] Good friend and a glass of wine... or a beer Tumblr_mx9el4qTij1skd75vo3_500
A mad man
Every man's life ends the same way. It is only the details of how he lived and how he died that distinguish one man from another. • Ernest Hemingway
©️ Joy
Revenir en haut Aller en bas

Liam J. Elingten

Voir le profil de l'utilisateur http://www.pearl-trees.com/t244-liam-et-si-on-ecris-notre

[Liam&Miles] Good friend and a glass of wine... or a beer Tumblr_n44ji2quWR1rck739o2_250

▌AVATAR : misha Collins
▌CRÉDITS : ©angel dust
▌PSEUDO : Maev20
▌HISTOIRES POSTÉES : 1249
▌ARRIVÉ(E) À PT LE : 28/10/2013
▌IMPORTANCE DANS LE ROMAN : 16650
▌QUARTIER : Chestnut Park
▌EMPLOI/ÉTUDES : Professeur de littérature
▌CÔTÉ COEUR : Célibataire ... Mais quelque chose pourrait changer.

[Liam&Miles] Good friend and a glass of wine... or a beer Large

▌RPs EN COURS : Tiam - I'm only in love with you


Miles - Soirée entre collègue.

▌DC : Siloe & Ackse

[Liam&Miles] Good friend and a glass of wine... or a beer Empty
MessageSujet: Re: [Liam&Miles] Good friend and a glass of wine... or a beer [Liam&Miles] Good friend and a glass of wine... or a beer EmptyJeu 20 Mar - 23:13

Certaines personnes nous font rire un peu plus fort, rendent nos sourires un peu plus vrais et rendent nos vies un peu mieux
Liam & Miles
Attrapant la bière, je ne peux pas que j’étais vraiment inquiet pour Miles, mais plutôt soucieux. Je sais qu’il se donne corps et âme dans son métier, je ne peux pas lui rapprocher quoique ce soit puisque je suis exactement pareil. Mais s’épuiser au travail, n’avait rien de bénéfique, surtout que c’était la fin d’un trimestre, ce qui vouait dire le double de boulot pour nous. Parce que si ce sont des vacances pour les élèves, c’était encore loin de l’être réellement pour nous avec toute la paperasse à remplir. Surtout que pour ma part s’ajoutait également la fin d’un trimestre. Et en plus de ça, les cours étaient difficile à tenir, les élèves n’avaient qu’une seule hâte, c’était de celle de partir en vacances, alors pour capter leur attention pendant une heure voire même deux, c’était la croix du combattant. Mais moi, j’en avais l’habitude, je connaissais les élèves depuis un moment, mais Miles, lui, venait simplement d’arriver, et je sais que pour un professeur qui vient de débarquer ce ,’est pas le plus évident. On peut tout à fait dire que les élèves sont loin d’être les plus accueillant. Mais je ne doutais pas une seule seconde que Miles y arriverait.

Mais ce soir, j’étais bien déterminé à ce qu’on passe une bonne soirée ensemble ! Et on va essayer de ne pas parer boulot, enfin c’est plus difficile à dire qu’à faire... Il est vrai que l’on entame souvent la discussion sur le boulot... Mais on n’était pas la pour ça, au contraire !! J’étais tout à fait certain que l’on avait beaucoup de choses à se dire, et que l’on trouverait de quoi alimenter notre soirée. C’était la première fois que l’on se retrouvait réellement hors des enceintes du lycée. « Je peux tout à fait comprendre. Surtout qu’il me semble que le proviseur ne t’as pas donné les classes les plus simple à gérer »

Mais de ce que j’entendais il s’en sortait plutôt pas trop mal. Ce n’est pas nouveau de donner les classes les plus rebutées au petit nouveau. C’était comme le bizutage du proviseur, j’y avais également eu le droit pour ma première année. Mais parfois ça en avait fait couler plus d’un. Alors j’étais souvent le plus solidaire des jeunes profs, je comprenais tout à fait ce qu’ils pouvaient vivre. Je n’avais pas les deux classes dont il parlait en cours, mais j’en avais beaucoup entendu parler par les autres. « Oh les miens, ils sont aussi attentifs que des poissons. L’approche des vacances ne leur font pas que du bien j’ai l’impression. Mais c’est la fin de semestre, alors ils ont hâte de terminer tout ça pour recommencer à sortir... Et ne parlons pas de mes terminales c’est pas mieux ! »

J’avais trimé pour y arriver, et j’en avais fermé des bouches médisantes qui pensaient que je n’allais pas arriver jusque là ! Mais j’avais persévéré dans la voie que je voulais tout en me tournant aussi vers le secondaire. J’avais passé des nuits à bosser. Et le travail avait fini par être récompensé. Mais au moment de faire un choix, ce fut ce qu’il y a de plus difficile pour moi, j’avais été toujours très indécis, surtout quand le choix portait sur deux choses que j’appréciais totalement. Voilà pourquoi je jonglais entre le secondaire et l’universitaire. Et même si la charge de travail était somme toute assez importante, j’adorais ça et ne m’en plaignait pas. « Oh, je ne suis pas certain que tu me trouverais si intéressant que cela. » Je souris, je ne m’étais jamais réellement trouvé très intéressant, pourtant bon nombre d’élèves me décrivaient comme tel. Mais j’aimais plutôt les cours participatif, où les élèves apportaient autant que je leur apportais, ça avait toujours été ma philosophie.
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Miles T. Scott

Voir le profil de l'utilisateur http://www.pearl-trees.com/t934-miles-t-scott-we-won-t-li

<3

▌AVATAR : Matt Smith
▌CRÉDITS : vava : mia signature : joy
▌PSEUDO : casielsilencio
▌HISTOIRES POSTÉES : 206
▌ARRIVÉ(E) À PT LE : 20/02/2014
▌IMPORTANCE DANS LE ROMAN : 2851
▌DATE DE NAISSANCE : 09/06/1982
▌MON ÂGE : 37
▌QUARTIER : Oak Ridge
▌EMPLOI/ÉTUDES : Professeur d'Anglais au lycée de Pearl Trees
▌CÔTÉ COEUR : Arizona *-*

[Liam&Miles] Good friend and a glass of wine... or a beer Tumblr_m2dfexV38G1r99f4t

▌EN CE MOMENT : J'essaye de mettre au clair toutes mes émotions et de maîtriser mes classes au lycée. Je fais connaissance avec les profs, j'essaye de reprendre en main ma relation avec Arizona, et je mets en place un tutorat pour les élèves en difficulté !
▌DC : Nope

[Liam&Miles] Good friend and a glass of wine... or a beer Empty
MessageSujet: Re: [Liam&Miles] Good friend and a glass of wine... or a beer [Liam&Miles] Good friend and a glass of wine... or a beer EmptyMar 25 Mar - 20:51


[Liam&Miles] Good friend and a glass of wine... or a beer Tumblr_n1gp9d1K9E1sy3b1jo5_500[Liam&Miles] Good friend and a glass of wine... or a beer Tumblr_n1dz5j2hwr1qca8mno4_250
good friend and a glass of wine... or a beer

He's the one who likes all the pretty songs and he likes to sing along and he likes to shoot his gun but he knows not what it means...


Je bus de longues gorgées de bières en l’écoutant parler. Je ricanai bêtement en entendant que le proviseur ne m’avait pas donné les classes les plus faciles. Bien sûr, j’étais le nouveau, alors forcément, je devais me taper les classes difficiles. Tout le monde en passait par là. Enfin, il pouvait me tester, j’avais l’habitude de mater des classes. J’étais peut-être jeune, mais ça faisait presque dix ans que j’enseignais. Je n’étais plus à ça près. Je connaissais toutes les méthodes des élèves pour louper les cours, ne pas faire leurs devoirs ou bien faire toutes les conneries possibles et imaginables. Le proviseur pouvait me donner toutes les classes qu’il souhaitait. Et je m’en sortais plutôt bien pour l’instant. J’étais juste exténué.

Au moins, j’étais soulagé d’une chose : il n’y avait pas que mes élèves qui étaient inattentifs. J’avais pu en parler avec Arizona déjà et c’était la même chose. Déjà qu’ils ne comprenaient pas grand-chose aux sciences ou à la littérature, là c’était pire. Alors que Liam me dise que les siens ne changeaient pas des nôtres, ça me rassurait un peu. Mais ça prouvait bien une chose : vivement que les vacances arrivent, pour qu’ils puissent se changer les idées et revenir plus frais qu’ils ne l’étaient alors. Parce que ça commençait à bien faire de se taper des élèves lents et avachis sur leurs tables.

- Les terminales sont les pires. On dirait qu’ils n’en ont rien à faire de leur diplôme à la fin de l’année… J’ai jamais vu ça !

Enfin, quand Liam évoqua son travail à l’université, en ajout au lycée, il me fit comprendre qu’il n’était pas sûr que je puisse trouver ce qu’il faisait intéressant. J’étais persuadé du contraire. Il était forcément intéressant. J’avais de très bons souvenirs de mes profs de fac, et j’étais convaincu qu’il devait avoir des tas de choses à dire. La mentalité à l’université n’était d’ailleurs pas la même à la fac. Au lycée, chacun faisait attention à ce qu’il disait, pour ne pas s’attirer d’ennuis. A la fac, en devenant adulte, les élèves se dévergondaient certes, mais prenaient aussi en assurance. Et c’était ça qui était le plus intéressant. Les cours devaient tout de même être plus intéressants qu’au lycée. Ici, à part quelques élèves qui savaient de quoi ils parlaient, qui lisaient les bouquins et qui essayaient de comprendre et d’analyser, le reste pataugeait dans la semoule. Et ce n’était pas faute d’essayer de les aider. Je n’avais pas encore faire de contrôle d’analyse, de composition.. mais j’avais peur des résultats que je mettrais lorsque je le ferais.

- Je suis certain que tu as faux, Liam, les élèves doivent t’adorer ! Au lycée en tout cas, ils t’adorent, alors à la fac, ça doit être pareil !

Je trinquai à sa santé à la fin de ma tirade, et bus une nouvelle gorgée de bière, en me calant plus confortablement dans mon fauteuil. Au fond, qui ne pourrait pas aimer Liam ? Il était génial, autant en tant que prof qu’en tant qu’ami ou même simplement connaissance. Il dégageait une aura qui faisait qu’il inspirait la confiance.
Je décidai cependant d’engager la conversation sur une autre pente, un peu plus joyeuse que les cours et les élèves. Après tout, nous n’étions pas là pour discuter de devoirs ou de leçons. Au contraire, nous pouvions enfin nous détendre, et comme nous avions enfin trouvé un créneau pour nous retrouver entre mecs, autant en profiter pour faire autre chose et ne pas rester enfermés dans les carcans des professeurs.

- Bon passons aux choses sérieuses… commençai-je en souriant. Quoi de neuf depuis la dernière fois qu’on s’est vus ? Tu n’as pas fait de rencontre ?

Bien sûr, je mourrais d’envie de lui parler d’Arizona. Mais je ne voulais pas paraître impoli, et puis il était beaucoup plus intéressant que moi je ne l’étais ! La politesse faisait que je devais lui demander en premier avant de parler de moi, et à vrai dire, si je ne parlais pas de moi, c’était très bien aussi. Je voulais qu’on avance un peu, tous les deux, que l’on sache qui nous étions vraiment l’un et l’autre ! Et pas de meilleur moyen pour cela que de rentrer dans le tas !




[Liam&Miles] Good friend and a glass of wine... or a beer Tumblr_mx9el4qTij1skd75vo3_500
A mad man
Every man's life ends the same way. It is only the details of how he lived and how he died that distinguish one man from another. • Ernest Hemingway
©️ Joy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé






[Liam&Miles] Good friend and a glass of wine... or a beer Empty
MessageSujet: Re: [Liam&Miles] Good friend and a glass of wine... or a beer [Liam&Miles] Good friend and a glass of wine... or a beer Empty

Revenir en haut Aller en bas

[Liam&Miles] Good friend and a glass of wine... or a beer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» - TO EAT FOR RESSOURCE ME WITH A GOOD FRIEND - {Arizona}
» La Bleuz'aïe de Golbuth, Briz' glass!
» Joey Miles [ E.C ]
» HEAVENSBEE ► hello darkness, my old friend
» Good morning, Ireland ! (23/01/12 à 10h12)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pearl Trees ::  :: Les Habitations :: Oak Ridge :: Les Coquelicots-