Partagez

CAMRYN & EZEQUIEL ♂ you think you're better than me?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité


Anonymous



CAMRYN & EZEQUIEL ♂ you think you're better than me? Empty
MessageSujet: CAMRYN & EZEQUIEL ♂ you think you're better than me? CAMRYN & EZEQUIEL ♂ you think you're better than me? EmptyVen 11 Avr - 4:00

you think you're better than me?
 
fiche par ©century sex  

J'allais toujours à la salle d'entraînement tard le soir. C'était gratuit pour les étudiants de l'Université, outre je n'en étais pas un. J'avais piqué la pièce d'identité d'un mec l'autre soir au bar et ne m'étais jamais fait questionner depuis. Au fond je préfèrerais me faire prendre, voir un peu d'action pour une fois, mais tant pis, les altères gratuits ça me va aussi. Je m'installe donc, dans mon silence habituel, je ne suis pas un de ses gosses de riches qui trimbalent toujours un Ipod machin-chouette, je garde mon fric pour les trucs importants; la nourriture et les condoms. La salle est déserte, ça m'inspire à transpirer alors je m'y met. Je commence mon échauffement comme toujours sur le tapis roulant. Je règle ma vitesse et mon temps, 15 minutes devraient suffire à faire souffrir mon coeur un peu. Je suis tellement concentré dans mes respirations que je ne l'entend pas sournoisement faire son entré. Cette grande brune au regard perdu, elle n'a même pas vu que j'existais, quelle impolie! Je serre la mâchoire en la voyant s'installer à la machine juste à côté. Son doigt s'étire et tapote les boutons dans un vacarme infini. Elle court et puis garde la tête bien droit. C'est moi où elle court encore plus vite que moi? J'appuie à mon tours sur la flèche pointant vers le ciel et m'essouffle à la course. Encore là elle ignore mon existence. J'suis sûr de l'avoir déjà vécut dans un rêve ça. Quand mes quinze minutes sont écoulés je m'arrête enfin, à bout de tout, la gorge sèche. Je fais un pas vers le côté m'approchant de l'autre impolie. La Terre tourne. Je bondis sur l'avant de sa machine, plante mon regard droit dans le sien et puis appuie à l'aveuglette sur le gros bouton rouge sonnant l'arrêt de tous les feux. Son tapis cesse de fonctionner automatiquement. «Tu sais que c'est très impolie de ne pas saluer son partenaire de course?» Tu parles, elle ne savait même pas que j'existais. «Tu permets?» Soufflais-je en m'appropriant sa bouteille d'eau, je collai ma bouche directement sur l'embout, aspirant une grand gorgée avant de gémir ma satisfaction. «Bon, princesse, t'es peut-être bien bonne à la course, mais ça prouve rien hen, quels autres talents possèdes-tu?» Un sourire se glissa au coin de mes lèvres, je ne pouvais jamais m'empêcher de penser ainsi, d'être assaillit de pensées salaces. Je ne suis qu'un homme après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Anonymous



CAMRYN & EZEQUIEL ♂ you think you're better than me? Empty
MessageSujet: Re: CAMRYN & EZEQUIEL ♂ you think you're better than me? CAMRYN & EZEQUIEL ♂ you think you're better than me? EmptyVen 11 Avr - 14:14



you think you're better than me?
« Franchement Mali, je t’adore, mais ce bled… Putin on s’ennuie! » Je soupirai, nouant mes cheveux en une queue de cheval bien haute. Je regardai mon reflet dans la glace et changeai d’idée, les laissant retomber sur mes épaules en cascade. Ouais, c’était mieux comme ça. J’étais arrivé depuis peu à Pearl Trees où je m’étais tout de suite installé avec ma meilleure amie depuis l’université j’ai nommé Malika Clarsons! Ma chérie me manquait terriblement et, quand j’ai appris qu’elle avait perdu la vue –chose qu’elle m’avait cachée un peu  trop longtemps- j’avais tout de suite décidé de venir la rejoindre ici. Bref, quoi qu’il en soit, je m’ennuyais ferme. J’avais besoin d’adrénaline et, comme il n’y avait aucune colline où j’avais envie d’aller sauter aujourd’hui, je décidai d’aller m’entrainer un peu. « Alors je serai au gym ma chérie! S’il y a quoi que ce soit, tu m’appelles hein! » Je l’embrassai tendrement sur la joue et sortie avec mon sac de sport sur l’épaule.

Arrivé à l’université, je repérai rapidement des étudiants qui semblaient sortir du gym et ou s’y rendre. Un sourire étira le coin de mes lèvres alors que je repérais une brunette qui ferait tout à fait l’affaire. Je parti vers elle dans un jogging précipité et fis mine de ne pas la voir, lui fonçant tout droit dedans. Son sac à main tomba directement au sol et j’eu un petit cri de victoire intérieur. « Oh, merde, pardon! C’est ma faute, laisse-moi t’aider! » Elle esquissa un sourire mi gêné, mi mal à l’aise. Je lui souris largement, me penchant rapidement, attrapant sa carte étudiante et remettant tout le reste dans son sac. « Voilà! Encore désolé, bonne journée! » Je m’en allais déjà en prononçant ces derniers mots, un petit sourire aux lèvres. J’entrai donc dans les vestiaires des femmes et posai mon sac dans un casier avant d’emplir ma bouteille d’eau bien froide et de me rendre dans la salle d’entrainement. Apercevant les tapis roulants le long d’un mur, j’entrepris d’aller y courir un peu avant de passer aux choses sérieuses. Il n’y avait pratiquement personne ici en dehors de ce mec avec un joli p’tit cul justement installé sur un tapis. Je montai à côté de lui, faisant mine de ne pas l’avoir vu et réglai mon rythme juste un tantinet plus rapide que le sien. Je commençai à courir, la tête bien droite et bien haute, me retenant de rire en le voyant accélérer la cadence. Oh, le mec aime pas qu’une nana cours plus vite que lui? Il était bien mal tombé, croyez moi. S’il voulait être meilleur que moi, il devrait se lever de bonne heure! Quand son temps termina, il descendit de son tapis et je continuai de courir, l’ignorant toujours ferme jusqu’à ce qu’il se plante devant moi. J’haussai un sourcil et ralenti alors qu’il venait d’arrêter ma machine. «Tu sais que c'est très impolie de ne pas saluer son partenaire de course?» J’haussai le deuxième sourcil, ne bronchant pas plus et ne relevant pas sa question. «Tu permets?» Il avait déjà la bouteille dans la gueule alors qu’est-ce que j’aurais bien pu dire. Heureusement, je n’étais pas une accro des germes. Il pencha la tête vers l’arrière, avalant à grande gorgée et je me délectai silencieusement de cette eau qui coulait dans sa gorge, animant son cou tout à fait attirant où j’aurais bien posé les lèvres. Lorsqu’il eut terminé, je croyais qu’il allait s’en aller pour lever des poids trois fois trop lourd pour lui, mais non, il restait là. «Bon, princesse, t'es peut-être bien bonne à la course, mais ça prouve rien hen, quels autres talents possèdes-tu?» J’esquissai un sourire à la fois amusé et piqué à vif qu’il me parle sur ce ton. Il se prenait pour qui bon sang? Je repris ma bouteille d’un geste rapide et balançai ma serviette sur mon épaule, passant tout près de son visage. « Curieux hein? Curieux et orgueilleux. » Je descendis du tapis, le laissant derrière moi. Qu’est-ce que j’allais bien pouvoir attaquer pour lui prouver que j’étais meilleure que lui? Je regardai rapidement autour de moi, oh et puis merde! «Tu sais quoi? » Je me retournai vers lui. « À toi l’honneur, je n’voudrais pas t’humilier deux fois de suite! »

Ezequiel & Camryn 1.0
robb stark
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Anonymous



CAMRYN & EZEQUIEL ♂ you think you're better than me? Empty
MessageSujet: Re: CAMRYN & EZEQUIEL ♂ you think you're better than me? CAMRYN & EZEQUIEL ♂ you think you're better than me? EmptyVen 11 Avr - 18:13

you think you're better than me?
 
fiche par ©century sex  

Elle me plaisait déjà. À sa manière de se taire et de se laisser faire devant mes gestes inappropriés, elle est exactement mon genre de femme. Elle portait le mystère en ses traits d’une beauté ravageuse, d’ailleurs. Un vrai délice pour le regard, une raison de piquer à vif ma soif de chair et de tremblements. Le silence qui suivit ma dernière remarque était charger d’électricité. Elle me menaçait déjà des yeux, rien qui ne me fasse réellement peur par contre. D’un geste prompt elle m’arracha la bouteille que j’avais entre les mains et frôla mon visage de peu en me balançant sa serviette. Non mais ça va pas? Un grognement animal m’échappa. « Curieux hein? Curieux et orgueilleux. » Elle me parla d’un peu trop prêt, sa confiance émanant de chacun de ses gestes, je n’aimais pas ce revirement de situation. Je la voulais soumise à effrayée. Elle s’enfuyais presque en cherchant de quoi m’impressionné, j’aurais sans doute lui dire que j’avais déjà tout vu, que rien n’arrivait à m’atteindre dorénavant, pas même l’orgasme d’une femme. «Tu sais quoi? À toi l’honneur, je n’voudrais pas t’humilier deux fois de suite! » J’ouvrai la bouche comme offusqué sans l’être, en fait j’étais simplement déçu qu’elle se défile ainsi. Peut-être qu’au fond elle n’était qu’un jolie visage. Sans prendre le temps de réfléchir à ce qui était acceptable ou non de faire à une parfaite inconnue, je la saisi au bras, lui arrachai la bouteille qu’elle tenait toujours faiblement entre ses doigts et la projetai à l’autre bout de la pièce. D’une violence incroyable je la plaquai contre le mur, son dos s’y écrasa avec un vacarme alarmant, je n’en avais que faire de lui faire du mal. Je collai mes paumes sur la surface plane et blanche de chaque côté de son corps aux proportions parfaites, la tenant ainsi prisonnière de ma présence. «Me provoques pas.» Soufflais-je à deux pouces de son visage, les dents serrés de colère. J’inspirai profondément pour transformer mon humeur en quelque chose de beaucoup plus salace. «Mon plus grand talent il se trouve entre mes jambes, princesse, t'en oublierais de gémir tellement t'en jouirais.» Je n’avais aucun mal avec les termes ainsi cru et aussi tabou, il fallait appeler un chat un chat. Poussant la carte de l’interdit un peu plus loin, mes mains se faufilèrent sans permission sur elle, jouissant de ses courbes comme si elles m’appartenaient déjà. À hauteur de sa taille, quelque chose de dur attira mon attention plus spécifique, je fourrai ma main dans sa poche et en sortie une carte du format habituel. Sur la carte il y avait un visage, ce n’était pas le sien. Ça me fis sourire. «Alors... Valérie, comme ça on vole de pauvres innocentes? C’est pas bien.» Ça méritais sans doute une correction aussi, mais chaque chose en son temps. « Qu'est-ce que tu me donnes en échange de mon silence, belle créature?»
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Anonymous



CAMRYN & EZEQUIEL ♂ you think you're better than me? Empty
MessageSujet: Re: CAMRYN & EZEQUIEL ♂ you think you're better than me? CAMRYN & EZEQUIEL ♂ you think you're better than me? EmptySam 12 Avr - 14:49



you think you're better than me?
Cette situation était tout à fait inattendue. À vrai dire, j’avais même cru que je me ferais chier ferme en venant ici toute seule pour m’entrainer, mais c’était le mieux que j’avais trouvé pour me donner un peu d’adrénaline. Tout compte fait, ça avait été une idée géniale que je ne regrettais pas. Pour l’instant du moins. Ce mec –quel que soit son nom- était plutôt canon en fait et j’adorais sa façon de s’imposer comme le nombril du monde. Son petit règne ne durerait pas bien longtemps avec moi, mais pour l’instant, j’aimais le voir faire. C’était distrayant! Après avoir quitté le tapis roulant pour me rendre au centre de la pièce, je regardai autour de moi en quête d’un exercice auquel je pourrais le battre. Optant finalement pour la provocation, je me retournai vers lui avec un grand sourire, le mettant plutôt au défi de trouver quelque chose lui-même histoire que je ne l’humilis pas deux fois. Il avança vers moi d’un pas rapide et, d’un geste vif, envoya valser ma bouteille d’eau par terre qui éclata contre le sol. Je fronçai les sourcils, c’était quoi son problème?! Il me plaqua dans le mur et mon dos craqua dans un bruit sec et sonore. Je me mordis pratiquement la langue, la retirant juste à temps pour finalement serrer la mâchoire assez fort pour retenir le gémissement qui était monté dans ma gorge. Ça faisait foutrement mal, merde! Sur quel espèce de malade est-ce que j’étais tombé? Félicitation Cam, tu attires vraiment des mecs pas net toi! Ses mains plaquées de chaque côté de mon corps, je retins mon souffle alors qu’il se collait pratiquement contre moi. «Me provoques pas.» Je relevai immédiatement la tête. C’était la dernière chose à me dire s’il voulait éviter ça. Il m’ouvrait la porte toute grande là. Je le regardai par en dessous alors qu’il s’approchait d’avantage, merde, il était trop sexy pour être un connard de la sorte, c’est pas vrai! Il allait faire quoi là, me frapper? «Mon plus grand talent il se trouve entre mes jambes, princesse, t'en oublierais de gémir tellement t'en jouirais.» J’arquai un sourcil et un sourire amusé étira le coin de mes lèvres. Alors c’était ça, son truc? Faire frémir la nana avant de l’emballer avec une phrase bien gênante pour qu’elle rougisse, baisse la tête et mouille en silence. On ne me la faisait pas à moi. J’en avais vu d’autre. N’empêche, c’était une invitation alléchante. Au moins là, j’aurais de quoi raconter à Malika à mon retour! Ses mains se posèrent sur mon corps et je retins à nouveau mon souffle, cachant au mieux le tressaillement que j’eu à son contact. Ses mains étaient chaudes, bouillantes même –comme son tempérament. Je le laissais faire, pour l’instant du moins. S’il s’aventurait plus loin, il aurait affaire à moi. Je ne bronchai pas, ne lui donnant pas la satisfaction de voir le plaisir ou la peur dans mes yeux –laquelle était inexistante de toute manière. Finalement, il posa la main sur cette fausse pièce d’identité cachée dans ma poche et la ressortit, triomphant en voyant que le visage n’était pas plus miens que ladite carte. «Alors... Valérie, comme ça on vole de pauvres innocentes? C’est pas bien.» Mon sourire s’étira à nouveau, qu’est-ce que ça pouvait bien lui faire que j’ai emprunté –à long terme- la carte d’une pauvre idiote sans le lui dire?  « Qu'est-ce que tu me donnes en échange de mon silence, belle créature?» Son silence? Parce qu’il croyait que j’en avais quelque chose à foutre qu’il me dénonce –et à qui d’ailleurs? J’aurais foutu le camp avant même qu’il ne se retourne pour aller le dire à qui que ce soit. Il n’avait aucune preuve et ne connaissait même pas mon vrai nom.  N’empêche, son petit jeu avait suffisamment duré. On n’peut pas être le roi du monde tous les jours mon grand, désolé! Les bras ballants le long de mon corps depuis qu’il m’avait plaqué sur ce mur, je relevai enfin une main dans un geste vif, lui agrippant fermement l’entre jambe que je serai entre mes doigts. La tête toujours relevé dans un geste de provocation, je l’obligeai à reculer en posant l’autre main sur son torse et en ne lâchant pas ma prise. « C’est plutôt à toi de répondre à cette question beau gosse.. Tu me donnes quoi en échange de mon silence? » Ouais, parce qu’il était si facile de crier au viol et, soyons franc, dans une université, ses chances de s’en tirer étaient plutôt minces. Je serai un peu plus mes doigts sur ses parties intimes que j’aurais pu qualifier de minuscule rien que pour l’embêter, mais c’aurait été de mentir. « Mauvaise pioche chéri si tu pensais tomber sur une minette soumise à mener par le bout du nez. » Je souris en approchant mon visage du sien, ma voix se transformant en murmure alors que je frôlai son oreille de mes lèvres. « Alors tu te calmes ou on fait du Nutella avec tes noisettes? »

Ezequiel & Camryn 1.0
robb stark
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé






CAMRYN & EZEQUIEL ♂ you think you're better than me? Empty
MessageSujet: Re: CAMRYN & EZEQUIEL ♂ you think you're better than me? CAMRYN & EZEQUIEL ♂ you think you're better than me? Empty

Revenir en haut Aller en bas

CAMRYN & EZEQUIEL ♂ you think you're better than me?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Chateau] La quête d'une énigme peut parfois s'avérée plus dangereuse que son secret en lui même [PV: Aleksandr Ezequiel & Angelica Gotthelf]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pearl Trees ::  :: Les RPs archivés-