Partagez

Camille ✤ “La plupart des gens disent qu’on a besoin d’amour pour vivre. En fait, on a surtout besoin d’oxygène.” [terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Camille A. d'Albignac

Voir le profil de l'utilisateur

Camille ✤ “La plupart des gens disent qu’on a besoin d’amour pour vivre. En fait, on a surtout besoin d’oxygène.” [terminée] Tumblr_n2wnmz8hRD1s90wb5o1_250

▌AVATAR : zoella sugg(a)
▌CRÉDITS : (avatar) mind dreamer (gifs utilisés) zoella@tumblr
▌PSEUDO : m.
▌HISTOIRES POSTÉES : 8
▌ARRIVÉ(E) À PT LE : 01/04/2014
▌IMPORTANCE DANS LE ROMAN : 25
▌EN CE MOMENT : u.c

Camille ✤ “La plupart des gens disent qu’on a besoin d’amour pour vivre. En fait, on a surtout besoin d’oxygène.” [terminée] Empty
MessageSujet: Camille ✤ “La plupart des gens disent qu’on a besoin d’amour pour vivre. En fait, on a surtout besoin d’oxygène.” [terminée] Camille ✤ “La plupart des gens disent qu’on a besoin d’amour pour vivre. En fait, on a surtout besoin d’oxygène.” [terminée] EmptyMer 2 Avr - 3:23

salut tout le monde,
je suis un nouveau personnage du roman !
Abigail a décidé de m’appeler...


Camille « Alfie » d'Albignac

Célébrité :  La jolie & pétillante Zoëlla Sugg  Camille ✤ “La plupart des gens disent qu’on a besoin d’amour pour vivre. En fait, on a surtout besoin d’oxygène.” [terminée] 859241826  Camille ✤ “La plupart des gens disent qu’on a besoin d’amour pour vivre. En fait, on a surtout besoin d’oxygène.” [terminée] 1467346443 
Âge :  19 ans et presque toutes ses dents.  Camille ✤ “La plupart des gens disent qu’on a besoin d’amour pour vivre. En fait, on a surtout besoin d’oxygène.” [terminée] 2421017855 
Date de naissance : le 31/12/1995
Lieu de naissance : à Paris en France
Profession/Etudes : Étudie en cinéma
Orientation Sexuelle : Hétérosexuelle
Je fais partie du groupe : Pearl Trees ou ailleurs, je m'en fous.

Je suis apparu(e) dans le roman au chapitre 2, page 279.

∞ Sociable (parfois trop)
∞ Drôle
∞ Casse-couille
∞ Énergique
∞ Déterminée  
∞ Généreuse
∞ Impulsive
∞ Peureuse
∞ Créative
∞ Boudeuse
∞ Observatrice
∞ Curieuse
∞ Potineuse
∞ Têtue

IRL, je suis m., j’ai 21 ans & j’ai connu le forum grâce à Bazzart, je crois au départ. Something else to say ? Pearl Trees c'est comme de la drogue, on peut en venir rapidement dépendant.  :bave: 


« 1-2-3- Action! »


Et voilà la vie de mon personnage...

« Papa pourquoi j'ai pas de bébé frère ou de bébé soeur?» Lança timidement Camille en plongeant ses grands yeux océan dans ceux de son père. L'homme afficha un petit sourire à sa fille, comment lui expliquer qu'ils ne pourraient jamais avoir d'autres enfants, ils avaient essayés ce n'était pas les pratiques qui manquaient malheureusement la nature semblait avoir décidé qu'ils auraient seulement un enfant. « Parce que c'est comme ça mon coeur.» Quelle réponse minable, mais en même temps monsieur d'Albignac ne savait pas quoi dire devant cette question spontanée. Soudainement, Madame d'Albignac apparut dans la pièce, elle était tellement belle la même petite étincelle espiègle brillait dans son oeil comme sa fille, un sourire était constamment sur son visage à croire qu'elle était toujours heureuse, le rire facile également Camille retenait beaucoup de la fibre maternelle finalement. Cependant, elle avait également un côté rationnel derrière son caractère pétillant, elle retenait cela de son père qui était plus posé et réfléchi. Boudeuse devant la réponse de son père, Camille s'avança vers sa mère en disant la lèvre tremblotante; « Je veux un bébé frère.» Le désir d'avoir un petit frère a toujours été vital on dirait pour la petite Camille. Malheureusement, ils ne pouvaient pas lui offrir ce cadeau alors la fillette dut grandir en solitaire, heureusement ses parents provenaient chacun d'une famille nombreuse, donc Camille comblait ce vide avec les cousins et cousines plus jeunes qu'elle, qu'elle maternait sans cesse. Heureusement, elle pouvait aussi compter sur la famille Leblanc, une famille qu'elle connaissait depuis la période des couches-culottes étant des voisins dans le quartier. Cette famille était nombreuse, une véritable équipe de football et Camille raffolait de la frénésie qu'émanait ce groupe tissé serré. Ludovic, un des membres de la fratrie Leblanc avait le même âge qu'elle et c'est rapidement qu'ils sont devenus amis alors qu'ils fréquentaient la même petite école. « Hey Camille, tu viens pour la soirée cinéma à la maison? » Un large sourire s'afficha sur le visage de la petite brunette qui acquisse d'un signe de tête en guise de réponse. Elle adorait les soirées chez les Leblanc, étant une fanatique de film, une véritable cinéphile, elle nageait en plein bonheur. Cette passion pour le cinéma ne fit qu'augmenter au fil des années et le désir d'étudier dans ce domaine devenait de plus en plus clair pour elle. « Ah non, on va pas réécouter ça.» Grimaçait le jeune garçon en voyant ce que la demoiselle brandissait fièrement. Le DVD du meilleur film du siècle, du moins selon l'opinion de mademoiselle Albignac. « Allez s'il te plaît.» La supplia-t-elle avec ses yeux de chat botté. Ça marchait à tout les coups. Dans un soupir, le jeune garçon n'eut pas d'autres choix que d'accepter encore une fois de regarder Gladiator. Camille adorait ce film, bien qu'il soit plutôt sanglant et violent, la jeune demoiselle ne pouvait pas s'empêcher de le réécouter et avoir toujours cette passion dans les yeux. Elle connaissait chaque scène sur le bout des doigts, récitait souvent les répliques avant même que l'acteur concerné est ouvert la bouche ce qui exaspérait Ludovic.

Souvent, alors que ses parents étaient partis travailler et gagner leurs vies, la demoiselle s'enfermait dans son monde et regardait des films, ce qui était d'abord une astuce pour passer son ennui d'être seule, devint bientôt une véritable passion, un sens. Mademoiselle d'Albignac ne faisait pas partie du groupe des filles populaires à la petite école, loin de là. Elle était plutôt du genre réservée et discrète même que si elle avait pu se fondre dans les murs, elle l'aurait probablement fait. Malgré le fait, qu'elle vieillissait en âge son réseau social lui était pratiquement inexistant et pour elle se n'était pas dramatique bien que les parents voyaient cela d'un mauvais oeil. C'est pourquoi, elle rencontra des spécialistes, des intervenants pour tenter de trouver ce qui pouvait clocher chez elle. Et ils vinrent tous à la même conclusion, Camille ne souffrait d'aucun problèmes, elle était juste fait comme ça. Par contre, une nouvelle viendrait chambouler la petite vie tranquille de mademoiselle Albignac et elle serait mise à l'épreuve d'une certaine façon. « Non! J'veux pas partir!» Déclara-t-elle les poings serrés alors que ses parents venaient de lui annoncer qu'ils devraient déménager dans une petite ville appelée Pearl Trees, ce nom ne lui inspirait rien de bon. « On n'a pas le choix, ma chérie. J'ai été transférée là-bas pour le travail.» Déclara Madame Albignac avec une légère moue, jamais ils n'avaient quittés la France du moins de façon définitive. Grimaçant, la jeune fille secoua vigoureusement la tête en signe de désaccord. « Vous êtes nuls, je vous déteste!» Cracha-t-elle sur le coup de l'émotion, lorsqu'elle sentie ses yeux devenir humide et sa vue s'embrouiller elle s'empressa de tourner les talons et quitter la pièce pour ensuite gravir les escaliers quatre à quatre et s'enfermer dans sa chambre en claquant fortement la porte se laissant ensuite écrouler sur son lit en pleure.  





Laissez-moi vous raconter un événement marquant de ma vie...

Malgré les larmes, les crises, rien n'avait pu faire changer ses parents d'avis. Elle déménagerait à Pearl Trees qu'elle ne veuille ou non. Bon, c'est vrai, elle n'avait pas nécessairement de gens à quitter, mais des lieux qu'elle affectionnait particulièrement ça oui. Elle savait pertinemment, qu'elle ne pourrait jamais retrouver cela ailleurs, jamais. Pearl Trees n'avait rien à voir avec sa petite ville de France, il y avait quelque chose de familier alors qu'ils étaient débarqués depuis peu. Les gens étaient plutôt sympathiques avec eux, au départ Camille refusait de se fondre à ce nouveau décor passant ses journées à discuter via skype avec Ludovic son meilleur ami, qu'elle avait du quitter. « Alors c'est comment Pearl Trees?» Demanda-t-il intrigué, avec son accent français extrêmement prononcé. Dans un haussement d'épaules, Camille répondit: « Normal quoi, j'sais pas y'a quelque chose dans cette ville qui m'exaspère... On dirait... On dirait que les gens sont joyeux tout le temps.» Cela eut comme effet de faire rire le jeune français qui répondit aussitôt avec un sourire amusé au coin des lèvres; « Bah, tu vas bien aller dans le décor je trouve.» Cette fois, se fut au tour de Camille d'éclater de rire et d'accompagner son rire au sien. Affichant une moue, elle finit par déclarer; « Tu me manques...» Cela fit sourire le jeune homme, qui haussa les épaules en disant avec confiance et soutien; « Tu vas t'en faire d'autres des potes Camomille! J'suis pas inquiet, promets-moi juste de ne pas m'oublier.» Grimaçant, la brunette répondit avec conviction; « T'es dingue, ça pourra jamais arriver.»

***

« Prêt à assumer la défaite?» Lança la jeune française au blondinet assis à côté d'elle. Il ne fit que lui offrir un coup d'épaule et la demoiselle manqua d'échapper la manette de la console vidéo. Camille et Aksel, Aksel et Camille à croire qu'ils ne faisaient qu'un. Ils s'étaient rencontrés alors qu'elle venait à peine de débarquer à Pearl Trees. Eh ouais, malgré le fait qu'elle ne désirait pas faire partie du monde extérieur, elle n'eut pas d'autre choix et tranquillement sa vraie personnalité vit le jour, une jeune fille pétillante avait pris la place de cette fille solitaire. Elle passait le clair de son temps en compagnie du jeune garçon, étrangement tout comme son meilleur ami d'enfance Ludovic, Aksel provenait aussi d'une famille nombreuse. Une famille qu'elle avait appris à connaître. Ioan ainsi qu'Ahlian étaient les deux garçons de la fratrie avec qui Aksel semblait s'entendre le mieux à les voir, on pouvait les qualifier comme de véritables mousquetaires, toujours ensemble et extrêmement solidaire et protecteur, parfois trop, l'un envers l'autre. « OUAIS! J'AI GAGNÉ!» Hurla pratiquement Camille en faisant la danse de la victoire sur le canapé. Le blondinet émit simplement un léger grognement et aussitôt une tête brune apparut dans le salon, probablement que l'hurlement de Camille l'avait interloqué. « Qu'est-ce qui s'passe?» Demanda-t-il en les regardant haussant un sourcil, c'est donc avec fierté et un sourire large sur le visage que Camille rétorqua; « J'ai battus ton frère, encore une fois.» Ahlian émit un léger sifflement et lâcha un petit rire en venant se poser sur le canapé entre les deux sans gêne. Cela fit sourire la brunette, Ahilan était un garçon hyper sympathique toujours le mot pour rire, un peu comme Aksel justement. Rien à voir avec l'attitude désagréable de l'autre mousquetaire alias bouclette qui ne semblait pas vraiment apprécier la demoiselle et malheureusement, Camille ne savait pas pourquoi. « Tu veux défier la reine?» Dit-elle à l'intention d'Ahlian, cela le fit sourire amusé, puis il posa ses yeux sur le blondinet qui rigolait doucement devant la scène. Ouais, Camille était pas du tout gêner avec ces deux-là, au contraire. C'est alors qu'une partie débuta et les deux joueurs avaient les yeux rivés sur l'écran prêts à tout pour gagner la partie. Mademoiselle Albignac faisait presque partie de la famille Griffin d'une certaine façon et elle profitait du lien qu'elle avait avec eux, n'ayant pas eu la chance d'avoir de frères ou de soeurs. Malheureusement, ce sentiment fraternel avait parfois ces inconvénients.
« Il te mérite pas ce mec là, tu mérites mieux que ça.» Relevant les yeux de son bouquin, la demoiselle laissa apparaître sur son visage une petite moue, puis elle fronça les sourcils en répliquant; « Depuis quand tu sais ce que je mérite ou pas?» Ouais, parfois la demoiselle était agacée que son meilleur ami soit aussi protecteur avec elle. « Parce que si tu le sais, dis-le moi tout de suite comme ça, je ne perdrai pas de temps.» Elle le toisa du regard et ce dernier laissa apercevoir une moue. « T'as raison...» Admit le jeune blond en s'excusant de son agissement trop protecteur, malgré tout, un fin sourire se dessina sur les lèvres de la brunette qui secoua la tête en disant: « Même si t'es un gros lourd, je t'adore!» Les deux jeunes gens se mirent à rire légèrement, entre eux c'était toujours comme ça, les prises de tête ne duraient jamais bien longtemps. Puis, lorsque ce n'était pas Aksel qui mettait son grain de sel, son frangin n'hésitait n'hésitait pas à le faire. « Eh, si c'est pas Camomille!» La brunette sentit les bras d'Ahilan autour de ses épaules. « Alors? Tu ne trompes pas mon frangin hein Albignac? » Cela faisait rire la brunette qui soupirait à chaque fois en disant de manière sérieuse; « Sérieux Ahilan, quand est-ce que tu vas comprendre qu'il se passe rien entre ton frère et moi.» Aussitôt, le jeune Griffin affichait son plus grand sourire en disant; « Oh je t'en pris, on me la fait pas à moi. Tu ne peux pas nier que t'as les hormones constamment en ébullition et que tu passes du bon temps avec mon frère.» Aussitôt, un sourire se colla aux lèvres de la demoiselle qui rétorqua en arquant un sourcil ; « Tu veux vraiment discuter de mes relations sexuelles? Honnêtement, je m'en fous un peu. Si tu veux, on peut en discuter...» La belle brune commença à déballer certains trucs et aussitôt le jeune homme se rétracta; « Putain, tais-toi, je ne veux pas savoir ça...» Il retira ses mains des épaules de la demoiselle et recula maladroitement et c'est avec un grand sourire que la jeune demoiselle lui souhaita une bonne journée. Sa vie se résumait à ça,sa propre famille et la famille Griffin, les cours et les soirées entres potes, les relations foireuses qu'elle essaye de préserver avec les garçons, ses cours... Y'a pas à dire la vie de la jeune femme est plutôt bien remplie et évidemment beaucoup d'autres événements l'attendent.



JE SUIS UN PERSONNAGE INVENTE
JE SUIS UN SCENARIO DE (Aksel Griffin, le plus étrange des blonds que je connaisse.  :siffle: )

JE RECENSE MON PERSONNAGE !
Code:
[b]Zoëlla Sugg[/b][color=#ff3333] ♦️ [/color]Camille A. d'Albignac
©️ Codage par Pearl Trees

Revenir en haut Aller en bas

Acksebhian V. Smorhth

Voir le profil de l'utilisateur

Camille ✤ “La plupart des gens disent qu’on a besoin d’amour pour vivre. En fait, on a surtout besoin d’oxygène.” [terminée] Tumblr_mb9yyevPrP1rz4i5so1_500

▌AVATAR : Joshua Jackson
▌CRÉDITS : Kettricken
▌PSEUDO : Maev20
▌HISTOIRES POSTÉES : 246
▌ARRIVÉ(E) À PT LE : 13/03/2014
▌IMPORTANCE DANS LE ROMAN : 1425
▌QUARTIER : Chestnut Park
▌EMPLOI/ÉTUDES : En recherche de reconversion.
▌CÔTÉ COEUR : Célibataire... En apparence.

Camille ✤ “La plupart des gens disent qu’on a besoin d’amour pour vivre. En fait, on a surtout besoin d’oxygène.” [terminée] Tumblr_mkd7q9ndkP1qj7jhxo9_250

▌EN CE MOMENT : Camille ✤ “La plupart des gens disent qu’on a besoin d’amour pour vivre. En fait, on a surtout besoin d’oxygène.” [terminée] Tumblr_lxx1ezNxru1r4l5um

Camille ✤ “La plupart des gens disent qu’on a besoin d’amour pour vivre. En fait, on a surtout besoin d’oxygène.” [terminée] Tumblr_m2e6g1EJg41qhycheo2_250
▌RPs EN COURS : Retrouvailles - Emile.

▌DC : Liam &Siloë

Camille ✤ “La plupart des gens disent qu’on a besoin d’amour pour vivre. En fait, on a surtout besoin d’oxygène.” [terminée] Empty
MessageSujet: Re: Camille ✤ “La plupart des gens disent qu’on a besoin d’amour pour vivre. En fait, on a surtout besoin d’oxygène.” [terminée] Camille ✤ “La plupart des gens disent qu’on a besoin d’amour pour vivre. En fait, on a surtout besoin d’oxygène.” [terminée] EmptyMer 2 Avr - 5:56

Zoella :bave:

Ton gif dans la fiche me tord de rire rigole

Bref, bienvenue ici !!! =D
Bon courage pour ta fiche, n'hésites pas si besoin est, on est là Camille ✤ “La plupart des gens disent qu’on a besoin d’amour pour vivre. En fait, on a surtout besoin d’oxygène.” [terminée] 3969289521


I'm not in love
And we were lovers, now we can't be friends. Fascination ends, here we go again. Cause it's cold outside, when you coming home. Cause it's hot inside, isn't that enough.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Anonymous



Camille ✤ “La plupart des gens disent qu’on a besoin d’amour pour vivre. En fait, on a surtout besoin d’oxygène.” [terminée] Empty
MessageSujet: Re: Camille ✤ “La plupart des gens disent qu’on a besoin d’amour pour vivre. En fait, on a surtout besoin d’oxygène.” [terminée] Camille ✤ “La plupart des gens disent qu’on a besoin d’amour pour vivre. En fait, on a surtout besoin d’oxygène.” [terminée] EmptyMer 2 Avr - 12:47

LA PLUS BELLE :respect: 
encore merci et mille fois merci d'avoir pris le scéna, t'as fait ma journée et ça c'est vraiment le top :bave: je vais t'étouffer d'amour, tu vas voir Camille ✤ “La plupart des gens disent qu’on a besoin d’amour pour vivre. En fait, on a surtout besoin d’oxygène.” [terminée] 1516775406 Camille ✤ “La plupart des gens disent qu’on a besoin d’amour pour vivre. En fait, on a surtout besoin d’oxygène.” [terminée] 500774220 coeur 
enfin bref, bienvenue Camille ✤ “La plupart des gens disent qu’on a besoin d’amour pour vivre. En fait, on a surtout besoin d’oxygène.” [terminée] 1516775406 , et pour te remercier :
attention, beaucoup d'amour: