Partagez

Alexis ∞ Wasting My Young Years

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

K. Alexis Bennett

Voir le profil de l'utilisateur

Alexis ∞ Wasting My Young Years Tumblr_n1zx0wtvmt1qdee5uo5_250

▌AVATAR : Aimee hot T.
▌CRÉDITS : Sweet disaster (ava)
▌PSEUDO : LKD /cindy
▌HISTOIRES POSTÉES : 58
▌ARRIVÉ(E) À PT LE : 14/03/2014
▌IMPORTANCE DANS LE ROMAN : 490
▌DATE DE NAISSANCE : 14/02/1990
▌MON ÂGE : 29
▌EMPLOI/ÉTUDES : étude de ... / Professeur de piano pour les enfants de Pearl trees
▌CÔTÉ COEUR : Il est habitué à la solitude

Alexis ∞ Wasting My Young Years Tumblr_n1zx0wtvmt1qdee5uo3_250

▌EN CE MOMENT : Alexis ∞ Wasting My Young Years Tumblr_n2c0srUtWP1qzg2sjo5_250
Alexis ∞ Wasting My Young Years Harry_waving
À ce moment précis, il y a 6 470 818 671 personnes dans le monde. Certains prennent peur, certains rentrent chez eux, certains racontent des mensonges pour s’en sortir, d’autres font simplement face à la vérité. Certains sont des êtres maléfiques en guerre avec le bien et certains sont bons et luttent contre le mal. Six milliards de personnes, six milliards d’âmes, et parfois, il ne vous en faut qu’une seule...

▌DC : Malika. Isaak. Kaedin.

Alexis ∞ Wasting My Young Years Empty
MessageSujet: Alexis ∞ Wasting My Young Years Alexis ∞ Wasting My Young Years EmptySam 15 Mar - 0:13

salut tout le monde,
   je suis un nouveau personnage du roman !
   Abigail a décidé de m’appeler...


   Kahina Alexis Bennett

   
Célébrité : Aimee Teegarden
   Âge :  20 ans
   Date de naissance :le 14 février 1994
   Lieu de naissance : à  Pearl Trees
   Profession/Etudes : Professeur de piano à la médiathèque pour les enfants / Etudie la  pédiatrie
   Orientation Sexuelle : Hétéro
   Je fais partie du groupe : Ma vie rime avec pearl Trees

   
Je suis apparu(e) dans le roman au chapitre 2, page 261.

   
∞ réservée
∞  attentive
∞ intelligente
∞ à l’écoute
∞ souriante
∞  manque de confiance en soi
∞  discrète
∞  douce
∞ tactile  
∞ rêveuse
∞ passionnée
∞ drôle
∞  fidèle  
∞  timide
   

   
IRL, je suis Cindy , j’ai 100 ans :siffle:& j’ai connu le forum grâce à  je crois que c'était sur facebook grâce à la pub faîte pour le scénario de Camcam pour Barbie  :ange: . Something else to say ?  Hum, je vous aime pas, mais comme je suis maso je débarque avec un quatrième compte , rien que ça  :siffle:  :bave: 
   


   « Ne rêve pas ta vie, mais vis tes rêves»


   
Et voilà la vie de mon personnage...

   
Année 2004

Juin -   Concentrée et déterminée. J’étais fixée sur mon dessin que je coloriais, je ne parlais pas restant discrète dans le brouhaha collective crée par mes autres camarades.  Je coloriais ma plage avec plaisance, m’imaginant courir sur cette dernière main dans la main avec Callou.  La concentration m’avait fait louper la sonnerie annonçant la récréation, ce fût la maitresse qui me demanda de sortir en dehors de la classe. Je rejoignais la cours de récréation et allait me joindre à mes amis installé sur un banc. Je m’étais assise ne décrochant pas un mot, j’avais toujours eu beaucoup de mal à parler sans qu’on me le demande, à chaque fois que je tentais de le faire j’avais une boule qui se créait au plus profond de mon ventre. Ma sœur se tenait non loin de moi, elle m’adressa un sourire que je lui rendais avec plaisir. Elle était en train de jouer à chat, alors je finissais par déguerpir de mon banc quand elle me fit signe de venir la rejoindre. Je me mettais à ses côtés alors qu’elle m’expliquait qui était le chat, je regardais autour de moi pour chercher la personne qui finit par déposer sa main sur moi en rigolant. «  Tu es le chat. »  Fort souvent , je me retrouvais à devenir le chat. Je voulais rester à côté de ma sœur, je me sentais beaucoup plus à l’aise avec elle, elle était ma moitié et j’espérais que cela n’allait pas changer. Je me mettais à courir tentant d’attraper quelqu’un, mais je finissais par devoir attendre bien gentiment devant la table de pique-nique qui servait de maison aux personnes n’étant pas la souris. J’attendais, mais à chaque fois , ils me leurraient. La sonnerie de fin de récréation retentit alors j’allais me ranger dans mon rang. «  A tout à l’heure. »  Elle venait de déposer un baiser sur ma joue, je la regardais se ranger avec ses amis, alors que j’étais à côté de la petite nouvelle que je ne connaissais pas : Maraylie. Je faisais signe à ma sœur qui avançait pour entrer dans sa salle et j’en fis de même. Nous étions plus dans la même classe depuis cette année, maman jugeant que cela serait sans doute mieux pour nous deux de nous séparer. La situation ne me plaisait pas forcément.

Septembre -  Une horrible journée. Je me brossais les dents en repensant à mon entrée au collège. Je soufflais alors que j’avais les dents plein de dentifrice, je laissais donc ce dernier se répandre sur le lavabo, alors que j’entendais ma sœur Vithanie rire derrière moi. Je n’avais pas réussi à retenir mon rire , le sien me paraissait communicatif. Je la regardais en fixant le miroir, alors que je finissais par lui tirer la langue. Elle déposa un baiser sur le haut de mon crâne alors que je me rinçais les dents. «  Comment c’était alors cette journée. »  Je remuais mon nez en pinçant ma lèvre contre mes dents en réfléchissant à comment c’était réellement passé cette journée.  Vitha m’avait conseillé pour mon entrée en sixième, j’avais peur alors que  Calliopée n’avait pas l’air effrayé ayant déjà prévu de bien s’amuser. Il faut dire qu’on avait eu un modèle sympathique à suivre avec notre grande sœur. «   ça va ! »  Je  répondais en souriant. Ce n’était pas un mensonge, mais une vérité arrangée. Je m’étais retrouvée dans une classe où je ne connaissais qu’une personne , Dawson, ce mec ne m’aimait pas depuis toujours. Il me tirait les cheveux et me poussait dès qu’il en avait l’occasion.  J’en avais parlé à  ma grande sœur, aimant conter mes histoires à cette dernière , j’aimais parler avec elle, elle était une oreille attentive, tout comme ma jumelle, mais cette dernière avait beaucoup  plus d’expérience, malheureusement sur ce coup sa réponse m’avait déçu.  Elle m’avait dit qu’il était sans doute amoureux de moi, mais comme j’avais si bien rétorqué, je préférais me marier avec mon chat qu’avec lui. Enfin, elle n’avait rien répondu avant de rire, car j’avais finalement ajouté que je ne voulais pas me marier avec l’un de ces garçons.. Comme si ce que je disais était étrange ou une chose drôle. J’étais sérieuse, je ne voulais pas me marier. Je m’imaginais comme fifi Brindacier à explorer  mon monde et me créer un tas de problème. J’aimais bien cette rousse, un dessin animé qui ‘n’était pas récent, mais qui laissait mon imaginaire déborder quand je le regardais tout comme les livres que je pouvais lire avec Callou. Je finissais par libérer la salle de bain pour rejoindre ma chambre prend mon doudou. Une fois ce dernier entre mes mains, j’allais me glisser dans le lit de ma sœur :Calli.  Je me collais à elle me recouvrant de la couverture après avoir embrassé sa joue. «  Bonne nuit Lexis » Je souriais alors que mes paupières se fermaient doucement sur mes yeux. «  Rêve bien Calli. »  Je pinçais mes lèvres entres elle, laissant mon esprit m’emmener dans les bras de Morphée bien rapidement.

Année 2008


Septembre - Attentive et concentrée. J’écoutais assidument ce que le professeur d’histoire-géographie nous racontait notre histoire. J’étais dans les premiers rangs, j’avais la place de la petite intello et on m’appelait ainsi, certain le disait sur un ton mesquin donc le disait gentiment. Je n’arrivais pas à comprendre ce qui avait de mal d’être une personne enthousiaste à l’idée d’apprendre de nouvelle chose. J’avais une soif d’apprendre et de connaître, même si je préférais la littérature à toutes les autres matières. Lire des livres qui me permettaient de voyager à travers l’encre qui avait coulé sur ces pages blanches, me donnait envie de croire en plein de chose. Je me laissais souvent bercer  par mes rêves, m’imaginant une vie bien remplie et heureuse.  J’avais fini par perdre le fil conducteur du cours donné par le professeur en face de moi. «  Mademoiselle Bennett, vous comptez faire votre exposez seule ? » Je regardais ce dernier puis laissant mon regard flirter avec le reste de la classe j’entendais des rires qui me meurtrissaient le cœur.  Je me sentais mal, apparemment notre professeur avait donné pour ordre de se mettre par trois ou par deux pour faire un devoir. Je regardais et presque tout le monde était déjà à trois voir à deux. Je me retrouvais à devoir incruster un groupe déjà formé. En voyant que j’avais énormément à décider mon professeur, me mit avec  Ginny et Becka, les deux filles populaires de ma classe. Je me levais en marchant vers elles alors que j’avais l’impression que mes pieds reculaient au lieu de m’emmener à leur table. Je  m’installais face à elle, souriant sans doute bêtement.  Le silence dans notre groupe aurait pu laisser le vol d’une mouche se faire entendre si les autres ne faisaient pas autant de bruit. «  Alors .. »  Je pinçais à nouveau ma lèvre soufflant discrètement, ne sachant comment lancer une conversation avec ces dernières. Je fermais les yeux avant d’entendre la voix de l’une d’elle. «  T’as vu Lennon , il s’est remis avec cette greluche de Jordana. » J’ouvrais mes yeux regardant à ma droite où se trouvait Lennon, il collectionnait les filles comme il devait changer de caleçon. Ce serait mentir que de dire que je ne regardais pas les garçons, je les regardais forcément, j’appréciais même, mais je n’osais pas faire ma place parmi eux, mise à part en sport où j’arrivais à être avec eux comme les autres filles le faisaient le reste du temps. Ma sœur Calli s’en sortait beaucoup mieux à vrai dire. Elle était l’une de ses filles populaires. Je lui ressemblais comme deux gouttes d’eau, sauf que ma goutte à moi avait épaissit avec le temps et que j’avais l’impression que de jour en jour je continuais de m’épaissir. Je regardais les deux filles qui continuaient de parler des mecs.  «  Dites-vous avez choisis un sujet ? »  Je les regardais attendant une réponse positive ou négative. «  Oui, mais nous on ne veut pas de toi avec nous donc débrouille toi pour le faire , mais sans nous ! »  Sur ces mots, j’avais le cœur qui battait fortement  et cette envie irrésistible de fondre en larme. Je serrais les dents tout en me levant, enfin j’avais surtout l’envie de me lever, mais mes fesses étaient comme collés à cette maudite chaise. Je restais là, comme inerte devant ses filles aux visages d’anges qui n’étaient un leurre pour mieux détruire les petites bestioles sur leur passage.

Octobre-  Callie venait de m’embarquer chez l’une de ses filles qui me rendaient la vie impossible.  Je la suivais sans vraiment avoir envie d’aller à cette soirée d’Halloween. Je n’étais pas invitée après tout, même ma meilleure amie Maraylie ne l’était pas.  J’y allais sans doute par simple confiance en ma sœur, qui m’avait dit que ce serait amusant et qu’on allait bien s’amuser ensemble.  On se moquait de moi sans même qu’elle ne le sache, s’était supportable et je n’étais pas la seule à devoir subir les railleries de ces personnes étant populaire. Enfin, je pouvais me dire que ma sœur Calliopée qui était  comme eux n’avait pas besoin d’être ignoble avec les autres pour se sentir mieux, en vrai je ne savais pas réellement ce qui se passait dans leurs têtes pour qu’ils soient aussi vindicatif avec moi. Je regardais la porte sentant mon cœur battre à mille à l’heure appréhendant énormément cette soirée. J’étais déguisée en catwoman et  j’aimais beaucoup ce déguisement, malgré que dans mon esprit ce dernier aurait beaucoup mieux était à ma sœur plus mince que moi.  La porte venait de s’ouvrir sur la jolie blonde d’Ayana, elle me jetait un regard froid sans que ma sœur ne puisse percevoir ce dernier, du moins c’était l’impression que j’en avais eu vu que cette dernière me regardait en souriant et glissant discrètement à mon oreille. «  Tu vois ça va merveilleusement bien se passer ! »  Pour ma sœur, c’était la faute de Maraylie si je n’étais pas apprécié, ma sœur n’aimait pas réellement ma meilleure amie que j’avais rencontré à l’école primaire un an avant notre entrée au collège.  Enfin, pour elle la soirée allait bien se passer, peut être que ma sœur n’avait pas tort, mais serais-je capable de tourner le dos à Mara ? J’en doutais. La seule chose qui pourrait me donner l’envie de la lâcher serait ma sœur, qui ne l’aimait pas forcément au vu de son discourt peu élogieux à son égard. Enfin, je n’aimais pas non plus sa meilleure amie qui était détestable avec moi, enfin elle n’était pas non plus un démon comme Ayana qui venait de me faire la bise pour la première fois de ma vie ,alors que je la connaissais depuis longtemps. Je suivais ma sœur qui finit par aller voir l’un de ses amis qui étaient aussi présent. «  Je ne sais pas comment fait Calliopée pour supporter d’avoir une telle sœur. »  J’entendais ces quelques mots qui me touchèrent directement, je me demandais si au fond il n’avait pas raison d’avoir pitié de ma sœur. «  J’imagine trop sa mère, elle doit être peu ravie d’avoir réussi une fille sur deux .. elle m’écœure moi celle-là. »  Je passais ma main dans mes cheveux sentant mes jambes tremblantes, je finissais par m’écrouler sur le sol quand Nais la meilleure amie de celle qui donnait la soirée  me poussa sur le sol. Je les regardais à deux doigts de tomber au sol. Je sentais une main m’aider à me lever, je retenais mes larmes alors que ma sœur se tenait devant moi , mon regard se déposa mal à l’aise dans le sien. Je venais d’entendre qu’elle n’avait pas de chance de m’avoir dans sa vie, j’avais le cœur brisé, même si ce n’était pas elle qui avait prononcé ses mots.  Mon regard ne fuyait pas le sien comme pour me rassurer et me dire que les mots de ces filles n’étaient rien et que cela était  loin d’être le ressenti de ma jumelle. «  ça va ? »  Me demanda-t-elle sur un ton doux, je soufflais en secouant la tête. «  Je suis maladroite, je me suis emmêlée les pieds. »  J’étais une idiote, mais je ne voulais pas gâcher la soirée de ma sœur, qu’elle profite du dernier Halloween qu’on allait pouvoir fêter. J’avais entendu que c’était ringard ce genre de fête  avec des bonbons au lycée. Le lycée .. un endroit qui m’était inconnue et qui me donnait des cauchemars rien que d’y penser. Je ne stressais rien qu’au fait de penser à l’année prochaine où nous ferions notre entrée dans cette nouvelle aventure.  Je toussais quand je vu un sourire plaisant se peindre sur les lèvres de ma Callou, je finissais par être rassurer.  Qu’importe ce que je venais d’entendre, les yeux et les expressions de ma sœur me parlait comme un livre comprenant parfaitement  ses pensées à mon égard, j’étais heureuse, tant pis si je devais passer ma soirée à supporter ses filles, ma sœur était là.  Elle me lâcha le temps de quelques minutes pour nous prendre de quoi boire avec sa meilleure amie, alors que l’une d’elle s’approcha de moi. «  Tu sais tu aurais pu venir comme tu étais hier au collège, ça aurait été parfait pour nous faire peur .. à vrai dire tu es plus jolie la dedans que dans autre chose, car là on n’a pas à supporter ton visage. »  Je pouvais sentir mes lèvres trembler, la musique avait beau être forte, mon cœur qui battait anormalement  résonnait dans ma tête ne me laissant que ce mauvais rythme à l’esprit. Je voyais ma sœur au loin rire et s’amuser, mes lèvres se pinçaient rapidement entres elles alors que je m’enfuyais en courant loin de cette maison. Je venais de courir à en perdre haleine, je n’étais plus trop loin de chez ma meilleure amie qui avait prévu de récolter des bonbons avec sa  fratrie. Je me retrouvais devant sa porte rapidement alors que j’allais frapper une fois ce fit entendre derrière moi. «  Lexis ? »  La voix de Mara prononçant mon prénom me donna un petit sourire malgré les larmes continuant de ruisselet le long de mes joues. Je finissais dans ses bras laissant ma tête se reposer dans son cou.

Année 2010


Février-  J’étais assise sur mon lit des larmes ruisselant le long de mes joues, Je pouvais d’ors et déjà sentir l’eau salé se frayer un chemin entre mes lèvres. Je pleurais en silence, comme à mon habitude, c’était un jour heureux logiquement. Mon anniversaire, celui de ma sœur, mais le mien était toujours plus morose quand je devais aller au lycée en ce jour. Mes larmes continuaient de tomber alors que j’entendais des bruits de pas dans le couloir en direction de ma chambre. Je me levais me mettant devant le miroir, un miroir que j’évitais bien volontiers. Mon image, mon reflet ne me plaisait pas, j’étais énorme, grosse , écœurante .. je passais un tas de mot pour me décrire dans mon esprit à cet instant-là, les idées et les mots les plus blessants me venaient de mes camarades ou encore de personne que je ne connaissais pas forcément, mais j’étais l’un de ces parias qu’ils faillaient éviter à tout prit. Je me concentre sur le fait de paraître heureuse et épanouie, la porte s’ouvrit sur ma sœur était éblouissante comme toujours. De la jalousie ? Nullement, j’aimais ma sœur, la jalouser n’était pas dans mes priorités, j’avoue que je voudrais lui ressembler avec plaisir, mais je n’enviais pas celle que j’aimais plus que ma vie parfois.  Je la regardais avec cet air joviale qu’elle avait, je me retournais pour lui sauter au-dessus, s’était ce qu’elle allait faire, mais cette fois c’était moi qui le faisait. «  Bonnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn anniversaire ! »  Criais-je, j’allais sans doute réveiller Vitha qui dormait encore n’ayant pas cours aujourd’hui, mais elle avait l’habitude que les jours d’anniversaires, qu’importe les grasses matinées ces dernières n’avaient pas lieu d’être. «   Merci ! Toi aussi ma Lexiou ! »  Je rigolais doucement  en embrassant sa joue alors que notre mère venait d’arriver dans la chambre pour nous prendre en photo. Je me cachais derrière ma sœur, je n’aimais pas les photos, mais malheureusement ma mère et les traditions c’étaient une grande histoire d’amour. Les photos devaient être prise souvent , au final je comprenais cette envie, c’était grâce à ça que je pouvais me souvenir de mon père que je n’avais côtoyé que pendant quatre ans de ma vie. «  Alexis, on ne te voit  pas ! »  Je soufflais discrétement, grimaçant en me mettant à côté de ma sœur, alors que Vitha venait de passer la porte de ma chambre. «  Une fête sans moi ? » Questionnait-elle. Elle se mettait entre nous et quand notre mère cria « cheese »  . Je savais exactement ce que je devais faire, je laissais ma langue passer entres mes lèvres tout comme mes deux compères : Vitha et Calli.  Je rigolais comme mes sœurs en entendant ma mère râler. «  Vous allez finir un jour par ne plus me donner envie de photographier vos langues. »  On s’approcha d’elle pour  lui faire un câlin toutes ensemble. Un moment complice comme on avait fort souvent. On était une famille unie.  Je laissais tout le monde sortir de ma chambre, alors que j’enfilais mes chaussures en sentant une boule grandir dans mon estomac à l’idée d’aller au lycée. J’aimais apprendre, découvrir de nouvelle chose, mais supporter les autres du moins la plus part m’était devenu douloureux. Je rejoignais la cuisine, je pouvais sentir l’odeur des crêpes charmer mon odorat, malgré mon envie de manger sucrer, je venais de passer devant le miroir du couloir et je finissais par prendre une pomme discrètement alors que j’entendais sonner à la porte. J’allais pour ouvrir, mais Calli le fit avant moi. A peine la porte ouverte cette dernière la referma sans un mot. Je secouais la tête en regardant ma sœur, mais je ne dis rien pour ne pas entendre que je ne devrais pas traîner avec Mara. J’embrassais ma sœur qui devait attendre elle que l’un de ses amis passent la prendre en voiture, elle m’avait déjà proposé de me faire déposer, mais je préférais encore subir le regard des autres dans le bus que de forcer ma présence auprès de personne ne m’aimant pas. Je sortais  embrassant ma meilleure amie. «  Bon anniversaire ma belle ! » Elle sortit un mini gâteau de son sac avec une bougie, j’éclatais de rire avec joie en sachant qu’elle avait  pensé à mon anniversaire.  Je souriais prenant le gâteau dans mes mains alors que je  soufflais dessus pour éteindre la flamme de cette dernière. Malheureusement,  je n’y étais pas arrivé, alors je continuais, mais toujours rien. Je finissais par comprendre la farce. «  T’es nulle ! »  Je faisais une petite moue. «  Je n'ai pas pu résister. »  Maudite bougie qui ne s’éteint jamais. Je coupais en deux le gâteau le partageant avec Mara. J’étais heureuse de l’avoir dans ma vie.


Avril – Les beaux jours commençaient à pointer à nouveau le bout de leurs nez. Ça faisait du bien, mais je pensais surtout aux vacances qui se rapprochaient à grand pas. Ne plus voir  les têtes des autres personnes au lycée, j’avais hâte, même si il me restait une année encore à tirer.  Je marchais tranquillement dans les rues de Pearl Trees un léger sourire aux lèvres guettant du coin de l’œil ma grand sœur Vitha. On n’était que toutes les deux ce n’étaient pas rare que cela se produise. Je parlais énormément avec ma grande sœur, je n’osais pas parler de l’enfer que je vivais au lycée, j’avais honte.  Je me voyais mal dire à ma sœur qu’on me faisait vivre l’enfer, après tout quand j’expliquais cela à ma sœur Calli, elle me disait que je me faisais des idées et que je ne tentais pas de m’intégrer auprès de ses amis. Elle n’avait pas tort, mais à chaque fois que je tentais de tendre la main pour faire ce qu’elle me conseillait, je me retrouvais à me faire enterrer vivante sous une multitude d’insulte , me laissant bien trop souvent dans mon désarroi. Alors, pour ne pas paraître bête ou encore mal aimé, même si c’était la sensation exact que j’avais, je parlais de mes amis, j’en avais , certainement pas autant que toutes ces personnes me faisant des reproches à longueur de journée, mais je savais que je pouvais compter sur ces derniers. Je le comptais sur mes mains, mais ils m’étaient fidèle et me pardonnaient même quand je me comportais mal. Il m’arrivait de faire des fautes, j’étais loin d’être parfaite, pendant trois jours  Mara et moi avions coupé tout contact pour une dispute, j’avais protégé ma sœur, Mara m’avait conté que cette dernière avait été méchante avec  une personne comme toutes celles qui l’était avec nous, mais impossible d’y croire.  On venait de se pose devant la pierre tombale avec ma sœur , mon sourire s’était comme agrandit à la vue de la photo de mon père, malgré ses larmes qui commençaient à arriver, j’étais heureuse d’être là et que ma sœur me laisse profiter de ses souvenirs avec mon père , notre père. J’avais besoin de savoir, que je lui ressemblais pas seulement physiquement, mais que j’avais se caractère doux tout comme lui, malgré le courage dont il pouvait faire preuve pour aller combattre pour son pays. Il me manquait, je ressentais un manque, alors qu’au final, mes souvenirs avec lui n’étaient que des songes racontaient élogieusement par ma sœur. Ma mère se braquait quand on parlait de lui, s’était douloureux encore pour elle. Vitha aussi souffrait sans doute de cette perte comme nous quatre, mais elle savait faire preuve de courage pour tout dire à son sujet, même les choses les plus douloureuses. J’avais pourtant parfois peur de l’embêter , de la forcer à se replonger dans un passé comblant et lointain, mais elle le faisait avec plaisir, je le voyais, je parvenais à lire en beaucoup de personne : mes sœurs, Mara et bien d’autre, mais celui qui était réellement comme mon propre journal intime était Ioan. Ce mec je lisais en lui depuis notre rencontre, ce qu’il était pour moi ? Une sorte d’espoir sans doute ! Ce que j’étais pour lui ? Je n’en savais pas grand-chose à vrai.  Mes larmes coulaient alors que nous chantions avec Vitha une berceuse que notre père nous avait chanté  à nous toutes.  Je toussais un peu alors que les larmes avaient fini par couler avec abondance alors que je levais pour rejoindre ma sœur qui était déjà levé. J’embrassais sa joue avant de sourire à sa petite réplique que j’avais maintenant l’habitude d’entendre. «  On va manger notre glace maintenant ? » Qu’importe le temps, on allait manger une glace à chaque fois que nous allions au cimetière voir notre père, le sucre réconfortait notre peine et la soulageait un temps.

Juin – Je suivais le cours tout en regardant de temps à autre Ioan. Je me sentais quelques fois mal à l’aise quand son regard croisait le mien, mais je ne le fuyais pas pour autant. Son regard en disait long sur lui et toujours la vérité, il était l’un de ces gars appréciés par sa beauté et de lui émanait une certaine confiance en lui tout ce que je ne possédais pas en clair. Je n’étais ni belle avec mon corps difforme et  je ne m’aimais pas c’était la parfaite recette pour ne pas avoir confiance en moi . Je finissais par baisser la tête quand le regard de Ioan se déposa sur moi, je mordais ma lèvre, mon cœur battait un peu plus, mais pas tant que ça au final, il faut dire que ce dernier c’est le mec qui  collectionne les filles et il ne me parle pas tant  que cela au lycée, c’était surtout le soir par écran interposé. «  Quand Mademoiselle Bennett aura fini de regarder ses pieds, dites-lui bien que je l’attends au tableau. »  Mon professeur me parlait sans doute que mon regard dévorait avec douceur le jeune homme. Je me levais entendant certains rires moqueur sur ma personne, je me retrouvais au tableau ma plus grand hantise, je n’aimais pas cette épreuve, j’en avais réellement horreur. Je regardais mes chaussures écoutant l’énonciation du problème que le professeur de mathématique me donnait à marquer. Je m’exécutais notant sur le tableau noir.  Je regardais cette classe, mon regard croisa à nouveau , mais sans le vouloir celui de Ioan, je finissais par lui adresser un sourire sans trop soutenir son regard, alors qu’il finissait par m’adresser un rapide clin d’œil, me laissant presque croire que je me faisais simplement un film.  Je finissais par devoir résoudre le problème, sauf que  la fin du cours venait de retentir, j’étais soulagée.  Je rejoignais ma place pour  prendre mes affaires, je regardais en direction de Ioan , mais ce dernier était occupé avec la plus belle fille de notre classe, à la faire sourire, j’ entendais ce qu’il disait et mon cœur se déchirait, je quittais la salle pour ne pas avoir à entendre se Ioan si différent du mien que j’avais la chance de côtoyer presque tous les soirs. La journée s’écoula rapidement me laissant le plaisir de croiser rapidement Ioan qui me jetait un regard toujours rapide et discret quand il sentait mon regard se poser sur lui. Quelques fois j’avais l’impression d’être observé et c’était toujours quand ce dernier était dans les parages, mais je me faisais une idée, cette envie dingue qu’au fond de lui il pouvait ressentir la même chose. Je n’étais qu’une fille, non pas une fille parmi les autres, car moi il ne me draguait pas, mais j’étais peut être plus chanceuse de connaître réellement le garçon fantastique qu’il était ? Enfin, je venais de franchir la porte de la maison filant retrouver directement ma chambre. Je me mettais sur mon lit sortant la guitare de mon père d’en dessous de mon lit ainsi que mon journal intime. Je reprenais à la page où j’étais hier soir, je composais une chanson qui parlait des princes, qui n’existait plus et dont je ne voulais plus, je l’avais trouvé, mais ce dernier ne se montrait qu’une fois les cours finit loin de tout ce monde qu’il s’était créé !  Je m’imaginais tellement de chose, des choses qui ne risqueraient jamais d’arriver, c’était certain.  J’étais concentrée sur la musique que mes doigts laissaient jouer à ma guitare en frôlant les cordes avec douceur. «  Driiiiiiiiiiiiiiiing »  je lâchais tout oubliant même de noter l’idée qui venait de me traverser l’esprit pour rejoindre mon ordinateur et me mettre devant. Je pouvais lire avec joie : vous avez un nouveau message d’Ioan.  Mon sourire venait de prendre trois mètre de plus que le petit que j’avais en pensant à lui, je savais que j’allais passer une bonne soirée à parler avec lui.

Année 2011

Mars -   Je me réveillais doucement alors que le réveille m’interpellait depuis au moins vingt bonne minutes. J’étais en retard et je ne le réalisais pas. Je n’avais pas l’habitude d’être en retard ou encore d’oublier de me réveiller, mais j’étais fatiguée la cause en était que j’avais parlé  très longtemps avec Ioan. Malgré la fatigue me rongeant, j’avais préféré profiter de sa présence. Comme à notre habitude on avait parlé de tout et de rien, mais aussi de chose qui pouvait nous toucher. Il disait des choses personnelles sur lui tout comme je m’ouvrais  à lui sans aucune réticence. J’étais encore dans mon lit oubliant presque que j’étais en retard en me laissant bercer par mes souvenirs de la nuit dernière. Je secouais la tête pour me motiver à bouger, je m’habillais rapidement essayant de ne pas montrer à ma mère que j’étais en retard, quoi qu’elle serait sans doute étonnée me voir moi en retard. J’arrivais au lycée seule , Mara, ne m’avait pas attendu, elle devait m’en vouloir, elle savait que je parlais à quelqu’un chaque soir du moins la plus part des soirs, elle n’aimait pas forcément ça que je m’accroche. Elle avait l’impression que j’étais amoureuse … rien qu’en repensant à ces mots, mon cœur se mettait comme par enchantement à battre la chamade. Je rentrais à l’intérieur de l’établissement, une fois un mot d’excuse du principal me permettant de rentrer en cours, j’allais en cours d’algèbre.  Je venais de frapper et on m’ouvrait la porte, alors j’allais m’installer jetant un rapide coup d’œil à la place de Ioan, qui n’était pas là. «  Allez, on se met par deux et on fait  les exercices demandaient, comparait vos résultats entres binômes »  Aussi vite demandé, chacun tentait de se trouver un binôme quand on fût tous arrêté par n cognement à la porte.  Je souriais en apercevant Ioan à la porte. «  Qui est seul ? » Les binômes étant déjà formés ,je le vais la main ainsi qu’un autre mec , Ioan devait choisir, j’avais espéré qu’il me choisisse, mais au final il alla au fond de la salle pour rejoindre ce fameux mec. Pendant la fin du cours, je n’avais pas osé me retourner pour croiser son regard, j’étais blessée, mais après tout à quoi je m’attendais ? La fin du cours arriva, alors je sortis de la salle pour rejoindre Mara. Cette dernière n’était pas là, elle était malade en réalité, alors je me retrouvais seule à attendre que les cours reprennent pendant la pause. Je restais dans mon coin, quand j’apercevais au loin Ioan qui me jeta un regard complaisant, alors que la fille avec qui il était me regarda méchamment. Je soufflais baissant la tête. Je ne m’attendais pas forcément à ce que cette fille me  rejoigne. «   T’as un problème ? »  Je relevais la tête devant la fille , me sentant assez mal à l’aise, je mordais ma lèvre ne sachant quoi répondre. Ioan s’approcha, je pensais qu’il allait dire quelque chose, mais ce n’était qu’une fausse alerte, j’étais toute seule dans cette merde, il venait simplement jeter son bout de papier à mes côtés ,alors qu’une poubelle était près de lui quelques secondes avant. Je regardais la fille, j’avais l’impression que plusieurs minutes s’étaient écoulés. «  Ouah ! En plus d’être moche, grosse  , tu es aussi attardée ? »  Elle se mit à rire alors que deux de ses amis arrivèrent pour s’y mettre avec elle. «  Je plains ta famille. »  Je sentais les larmes monter alors qu’une voix que je connaissais venu me soutenir : Calli. Je souriais sans trop laisser penser que j’étais là pour me faire protéger par ma sœur, elle demanda vulgairement à ces trois-là de déguerpir du coin. Je regardais ma sœur mordant ma lèvre . «  Merci. » Je n’ajoutais rien, finissant par la laisser partir alors que j’allais devoir retourner en cours et me retrouver enfermé avec le  Ioan si différent de celui que je voulais avec moi actuellement, celui qui se montrait réellement comme il était !

Avril –   Mon regard se perdait dans le paysage de Pearl Trees pourtant là où j’étais j’aurais pu m’amuser comme le faisait ma sœur, mais non. Je me retrouvais à nouveau embarqué dans un délire de ma sœur. Elle voulait forcément que j’aille au bal pour profiter de cette unique soirée. Je n’étais pas heureuse d’y aller encore moins dans cette grosse limousine choisi et payé par ses amis. Des riches, différent de nous et d’elle du moins j’en avais encore la certitude. Mara et moi étions fâchées après que j’ai  défendu à nouveau ma sœur qui  aurait pris  un malin plaisir de s’en prendre à ma meilleure amie. Je ne savais pas quoi penser, elle savait ce que je vivais  avec certains de ses amis, même si au fond, je finissais toujours par me dire que c’était ma faute tout ça et que je ne faisais aucun effort pour me faire apprécier comme toujours. Je donnerais sans doute cher pour ne pas être dans cette voiture avec toutes ces personnes désirant me voir disparaître mise à part ma sœur. Je gardais le sourire, juste pour me donner bonne conscience et ne pas gâcher le bal de ma sœur.  On était à présent dans la salle, du moins nous y étions mais pas ensemble. Ma sœur était  sur la piste de danse avec le sport par excellence, beau , mais très bête. Je rigolais en la voyant danser avec lui ,ce dernier n’avait pas le rythme dans  le corps, il ne finissait même pas bousculer un autre jeune homme, mon cœur rata un battement en découvrant Ioan en train de danser avec une fille. Je  savais qu’il il serait, mais il était présent avec l’une des filles qui s’attaquait à moi, mais qui valait sans doute mieux que moi. J’étais sur les gradins regardant les autres s’amuser. J’en eu marre et je décidais de m’en aller loin de cette soirée. Comme toujours quand ma sœur jumelle était avec ses amis qu’elle possédait par dizaine j’allais voir la seule amie que j’avais Mara. J’arrivais chez elle dans cette robe qui me faisait ressembler à une guimauve encore plus énorme qu’à son habitude. Je frappais à la porte, elle m’ouvrit la porte et je souriais bêtement tentant de rester calme. «  tu as de la place pour moi chez toi ? » Je mordais doucement l’intérieure de ma lèvre, alors qu’elle s’écartait du passage en répondant simplement. «  Toujours. »  Je finissais la soirée , chez mon amie, décidant de rentrer chez moi à pied pour dormir dans mon lit et ne pas m’incruster chez Mara. Je marchais dans la rue, quant au loin je voyais deux jeunes gens qui étaient dans mon lycée.  Je souriais en les voyant s’amuser sur leurs skateboards.  Je ne m’attendais pas à vivre cette scène, je pensais pouvoir rentrer chez moi tranquillement, une limousine s’arrêta au niveau des deux jeunes gens, ma sœur, mon double sortie de la voiture, mon cœur s’accéléra laissant mon esprit me ronger de question. Cette dernière leurs jeta le liquide d'une bouteille de vodka ainsi que des tomates en pleine figure. J’étais choquée, ma propre sœur était capable de ça ? Savait-elle exactement ce qu’elle avait fait ? Elle était devenue le bourreau des personnes me ressemblant, des semblables à moi comme les appelaient ses amis. Mara n’avait peut-être pas tort, pourtant je ne parvenais pas à lui en vouloir. Je finissais par aller aider les deux garçons avec qui je finissais par passer la nuit dehors à parler et rire.  Je me sentais bien, des garçons m’appréciais pour ce que j’étais ,pourtant j’aurais simplement aimé être avec lui :Ioan.



Année 2013

Aout – Je venais de monter dans l’avion qui allait me mener à ma nouvelle vie loin de Pearl Trees. J’avais le cœur lourd de quitter cette ville et pourtant je nourrissais une immense joie à l’idée de rejoindre ma jumelle. Deux ans. Deux longues années où je ne pouvais la voir ou encore la prendre dans mes bras. Elle me manquait atrocement, j’avais tout de même ce petit pincement au cœur en laissant Vithanie et maman toutes seules. Pearl Trees, je voulais y vivre ma vie, je m’y sentais bien malgré le calvaire que j’avais pu vivre  là-bas durant ma jeunesse. J’avais évolué, j’avais changé. Je vivais ma vie à la fac de Woodburg ne vivant plus à plein temps à Pearl Trees, mais j’avais toujours besoin d’y revenir, sans doute que le quitter pour toujours me serait impossible. Je m’étais affinée en courant tous les jours un peu avec mes amis. Mara était toujours là, notre relation était au beau fixe depuis le départ de ma sœur, mais ma meilleure amie savait pertinemment que cette dernière me manquait. Le lycée était  fini y a deux ans de ça,  ces deux années avaient fini par faire disparaître totalement certaines personnes de mon univers. Les idiots qui aimaient nous faire subir des moqueries , les amis qui ont dû aller faire des études ailleurs, malgré que certains restent encore à l’aide des téléphones portable. C’était Ioan qui avait totalement disparue de mon monde, un monde qui au début me paraissait maussade sans lui et nos moment à parler ensemble. J’ai dû prendre conscience qu’il fallait que j’avance, même si c’était toujours encore plaisant de recevoir des j’aime sur mes photos de profil tout comme aimer les siennes m’amusaient.  A force de penser à tout ça, j’arrivais à m’endormir, alors que mon avion arrivait à bon port. « Nous allons  atterrir veuillez-vous attacher correctement. » Le voyage était donc terminé alors que je venais de monter dans l’avion ? J’avais bien dormit, même le repas proposé m’était passé sous le nez. J’étais pressée de serrer ma sœur dans mes bras et de pouvoir reprendre mes études ici avec elle.

Décembre- Fin d’année.  On allait pour fêter la fin d’année, cette année j’avais accepté de ne pas rentrer à Pearl Trees, je m’étais laissée convaincre par ma sœur, qui  voulait rester ici avec nos amies, je savais que revoir Vithanie allait aussi être compliqué pour elle tout comme pour cette dernière. Elles étaient toutes les deux bornées et comme fort souvent je me retrouvais le cul entre quatre chaises. «  Dépêche-toi ! »  Le nouvel an en haut d’un pont ? Une idée très futile de ma sœur pour le coup. Il faisait froid et c’était même très horrible ce vent qui venait se coller à nous pour nous glacer le sang. Je déposais mon sac sur le rebord de ce pont regardant ma jumelle. «  Sérieux, si on tombe tu sais que ça en ait fini de tout ça ? »  Ma sœur et ses idées loufoque … je n’étais guère mieux  à la suivre, mais  au fond ça m’amusait tout en m’effrayant à souhait. Je repensais à cette fameuse dispute entre mes deux sœurs, depuis cette dernière je m’étais démenée pour donner des nouvelles de l’une à l’autre et vice-versa, elles étaient bien trop bornées pour demander elle-même comment se portait la seconde sœur.  Je regardais la vue qui s’offrait à nous, un léger sourire aux lèvres en regardant l’heure affiché à mon téléphone. «   Dans une minute ! On sera en 2014 ! » . Elle faisait le décompte alors que je regardais la vue sublime qui m’avait subjugué depuis que mon regard s’était déposé dessus. Elle me sauta dessus quand minuit fût arrivée, j’avais manqué de tomber, mais au final on venait de dire adieux à nos deux téléphones .. «  Bonne année et surtout bon nouveau téléphone demain ! » Je me mettais à rire doucement. Je me sentais bien maintenant, j’avais l’impression de maîtriser ce monde immense qui s’offrait à moi.



Année 2014

Janvier –  Je venais de faire tous mes papiers. J’étais de retour à Pearl Trees. Ma sœur, ma grande sœur avait eu un accident, Calli tout comme moi nous devions d’être présente pour elle.  Ma sœur Vitha avait perdu la mémoire, mais pas complétement, elle avait finalement oublié ses six dernières années. Elle ne se souvenait plus de mon départ ni de celui catastrophique de Calli, cette dernière en profitez pour retrouver sa sœur, mais cela était risquée, je lui avais dit, je ne voulais pas voir une nouvelle dispute. Je n’avais jamais aimé les disputes ,mais encore moins entre deux personnes cher à mon cœur.  Je me retrouvais à Pearl Trees, je devais reprendre mes études à Wood’, je venais de signer  pour apprendre le piano aux enfants de Pearl Trees . J’allais côtoyer les enfants qui m’avaient toujours donné envie de travailler avec eux et c’était ce que j’allais faire avec mes études de Pédiatre. J’avais tellement hâte de finir mes études. Une vie parfaite ? Oui, mais une chose continuait de me ronger, Calli et cette envie d’être loin de cette ville, au fond je savais que des choses la rongeaient, mais je continuais de creuser ma sœur, comme elle le faisait pour savoir ce qui se passait dans mes chansons que je ne lui faisais pas écouter.

Mars -   Je souriais doucement sous la douce mélodie que produisait  Jordan, je dansais doucement sur mon banc en écoutant les progrès que ce petit de douze ans avait fait en peu de temps. Cette douce mélodie fût brisée par une sonnerie de portable, j' haussais les épaules en fronçant les sourcils. «  désolée Lexis ! »  Je rigolais en le voyant lire son message malgré mes gros yeux qui auraient dû l’interpeller. Ce dernier se mit à rire. «   C’est le mec d’hier qui s’est retrouvé affiché , c’était bien drôle en tout cas. »  Je ne savais pas du tout de quoi parlait Jordan, mais je m’avançais pour regarder cette fameuse vidéo.  Je la visionnais sentant mon cœur jouer un rythme qui ne m’était pas inconnu, la dernière fois que j’avais ressenti de telle vibration émanait de mon corps grâce à mon cœur c’était pour Ioan. Je venais de regarder une vidéo, qui avait dû le mettre à mal, je mordais ma lèvre, me disant qu’en rentrant à la maison , je lui enverrais très certainement un message. Je laissais le petit reprendre, mais trop déconcentrée, je finissais par prendre mon téléphone me connectant sur Facebook pour chercher la page de Ioan et lui laissant comme message : "Salut Ioan, je sais que ça fait un bail, mais j'ai entendu parler de ce qui t'arrives, et si t'as besoin de parler, je voulais que tu saches que je suis là... Ça peut faire du bien, et je te connais, je sais que tu vas jouer au dur alors qu'au fond, tu souffres... Je te laisse mon numéro, n'hésite pas à m'envoyer un message ou bien à m'appeler, je suis rentrée sur Pearl Trees." Je venais d’appuyer sur la touche envoyer, alors que je n’attendais pas forcément une réponse je reposais mon téléphone pour me concentrer à nouveau sur mon travail.  Le cours était fini quand mon téléphone sonna pour me prévenir d’un message, je me munissais de l’appareil lissant le message qui était signé Ioan : "Serais-tu libre demain pour boire un verre en ville ? Ioan." Mon cœur était heureux, mais moi, je pouvais d’ors et déjà sentir des nausées m’envahir à cette idée de le voir en face à face . Après tout j’étais habituée de lui parler, de le conseiller par écran interposé. Je savais exactement ce que j’allais faire .. une idée poussait dans ma tête ! Demander à ma sœur de se faire passer pour moi. A présent, on pouvait le faire vu que j’avais la même taille qu’elle !


.

   


   

   
Laissez-moi vous raconter un événement marquant de ma vie...

   Novembre 2010


Aujourd’hui était un jour particulier pour notre lycée. L’un des élèves de ce dernier avaient décidé de mettre fin à ses jours. Je n’avais pas eu la force d’aller jusqu’à mon lycée, j’avais préféré demander l’autorisation à ma mère pour rester avec Mara chez elle. Je marchais dans la rue, j’imaginais comment il avait fait pour passer à l’acte, en réalité, je me demandais comme avait il eut le courage de passer à l’acte. S’en fuir en courant après avoir eu le droit à des moqueries, d’être rabaisser ou encore d’avoir des messages blessants sur ses photos sur Facebook. C’était compliqué à vivre, j’en savais quelque chose, j’avais voulu un jour passer à l’acte, peu de temps avant lui à vrai dire. Je n’aurais pas pu le faire, l’idée m’avait certainement traversé l’esprit. Alors pour guérir  mes démons j’avais fini par écrire, j’avais écrit une chanson sur mes idées noirs, le mal qui se tenait en moi n’était pas prédestinée aux autres, mais bel et bien pour moi. Je me sentais pas à ma place dans ce monde, j’avais toujours pensé que je gâchais plus la vie de mes proches que ce que je pouvais leurs apporter de bonheur. Tout ça ? Je n’avais pas pu le conter  à ma sœur, non j’avais préféré garder tout pour moi, mais Mara avait toujours eu l’accès libre à mon journal de chanson et cette chanson l’interpella directement.  J’arrivais chez Mara, mais cette dernière était triste , elle connaissait le jeune homme apparemment, moi non je ne lui avais pas parlé mise à part par obligation, non pas que je l’aimais pas, mais je n’avais aucun centre d’intérêt avec lui. Je regardais ma meilleure amie que je serrais contre moi alors qu’elle m’embrassa sur la joue. «  Tu sais ça aurait pu être l’une de nous … un jour ils auront notre peau. » Les larmes montèrent d’un coup à mes yeux, je secouais la tête. « Non, hors de question, j’y ai pensé, tu le sais, mais j’y arriverais pas ! J’aime ma famille, je t’aime toi et jamais je ne serais prête à vous abandonner …  puis y a l’amour … »  Je souriais doucement pensant à ce brun qui avait volé mon cœur, mais cette pensée de l’avoir pour moi n’était pas ce que je pouvais faire, il en était même hors de question, il avait déjà toutes les filles à ses pieds, j’étais juste cette fille enrobée avec qui il parlait à l’abri des regards.

   

   
   
JE SUIS UN PERSONNAGE INVENTE
JE SUIS UN SCENARIO DE Ioan D. Griffin

   
JE RECENSE MON PERSONNAGE !
   
Code:
[b]Aimee Teegarden[/b][color=#ff3333] ♦️ [/color]K. Alexis Bennett
   
©️ Codage par Pearl Trees

   
Revenir en haut Aller en bas

Ioan D. Griffin

Voir le profil de l'utilisateur http://www.pearl-trees.com/t965-ioan-and-let-me-kiss-you

Alexis ∞ Wasting My Young Years 1d-3

▌AVATAR : The curly one, Harry Styles.
▌CRÉDITS : .cranberry
▌PSEUDO : Mat'
▌HISTOIRES POSTÉES : 337
▌ARRIVÉ(E) À PT LE : 27/02/2014
▌IMPORTANCE DANS LE ROMAN : 1905
▌DATE DE NAISSANCE : 13/10/1994
▌MON ÂGE : 24
▌EMPLOI/ÉTUDES : Etudiant en science de l'éducation & livreur de pizzas !
▌EN CE MOMENT : Alexis ∞ Wasting My Young Years Tumblr_n1s8dseYk71r4yoiao3_250

Alexis ∞ Wasting My Young Years 3142482068_1_2_FqaJ4thZ

▌RPs EN COURS : .
Connor ☺️ Just call me a motherfucker.
Griffin & les superzéros ☺️ Live while we're young...

▌DC : Nathou, Camden & Jaz'

Alexis ∞ Wasting My Young Years Empty
MessageSujet: Re: Alexis ∞ Wasting My Young Years Alexis ∞ Wasting My Young Years EmptySam 15 Mar - 0:16

c'est moi le premier, j'éditerai après vieille morue qui va vouloir me doubler ! C'est ta Soeur mais c'est MA meuf !


Revenir en haut Aller en bas

L. Calliopée Bennett

Voir le profil de l'utilisateur http://www.pearl-trees.com/t1030-callie-i-m-friends-with-

Alexis ∞ Wasting My Young Years 3193289957_1_2_DlVmKTZM

▌AVATAR : Aimee Teegarden
▌CRÉDITS : TearsFlight & Silverlungs
▌PSEUDO : Maïssane
▌HISTOIRES POSTÉES : 145
▌ARRIVÉ(E) À PT LE : 10/03/2014
▌IMPORTANCE DANS LE ROMAN : 675
▌DATE DE NAISSANCE : 14/02/1994
▌MON ÂGE : 25
▌EMPLOI/ÉTUDES : Etudiante en droit, photographe à tes heures perdues
▌CÔTÉ COEUR : Le yoyo sentimental.

Alexis ∞ Wasting My Young Years Tumblr_n3pzr0gCHg1s664seo2_250

▌EN CE MOMENT :
C'EST TELLEMENT PLUS FACILE DE FUIR
QUE DE SE BATTRE POUR CE QU'ON VEUT VRAIMENT.
Tu t'entremêles et tu restes enfermée et tes sens te disent que tu veux t'en aller. Et leurs rires résonnent, et le mal s’amplifie car leurs rimes te suivent et deviennent ta routine. Car la vie est ailleurs dans un âge lyrique. Et seule sans prières. Tu renonces et abdiques. Car la vie est ailleurs et ton amour subsiste. Pour un sourire, un songe qui feront qu'il existe.

Alexis ∞ Wasting My Young Years Large

ET DEUX PAR DEUX ON AVALE NOS MOTS,
C'est dur d'oublier ce qu'on connait et ce qui imprègne nos peaux

Revenir en haut Aller en bas

K. Alexis Bennett

Voir le profil de l'utilisateur

Alexis ∞ Wasting My Young Years Tumblr_n1zx0wtvmt1qdee5uo5_250

▌AVATAR : Aimee hot T.
▌CRÉDITS : Sweet disaster (ava)
▌PSEUDO : LKD /cindy
▌HISTOIRES POSTÉES : 58
▌ARRIVÉ(E) À PT LE : 14/03/2014
▌IMPORTANCE DANS LE ROMAN : 490
▌DATE DE NAISSANCE : 14/02/1990
▌MON ÂGE : 29
▌EMPLOI/ÉTUDES : étude de ... / Professeur de piano pour les enfants de Pearl trees
▌CÔTÉ COEUR : Il est habitué à la solitude

Alexis ∞ Wasting My Young Years Tumblr_n1zx0wtvmt1qdee5uo3_250

▌EN CE MOMENT : Alexis ∞ Wasting My Young Years Tumblr_n2c0srUtWP1qzg2sjo5_250
Alexis ∞ Wasting My Young Years Harry_waving
À ce moment précis, il y a 6 470 818 671 personnes dans le monde. Certains prennent peur, certains rentrent chez eux, certains racontent des mensonges pour s’en sortir, d’autres font simplement face à la vérité. Certains sont des êtres maléfiques en guerre avec le bien et certains sont bons et luttent contre le mal. Six milliards de personnes, six milliards d’âmes, et parfois, il ne vous en faut qu’une seule...

▌DC : Malika. Isaak. Kaedin.

Alexis ∞ Wasting My Young Years Empty
MessageSujet: Re: Alexis ∞ Wasting My Young Years Alexis ∞ Wasting My Young Years EmptySam 15 Mar - 9:37

Naééééééééééééééééééééééééééééééééé coeur Moi faire souffrir Yoyo ? jamais de la vie :siffle: coeur Sérieusement, promis je lui ferais pas de mal Alexis ∞ Wasting My Young Years 500774220

Oui je connais la maison Siloe, même un peu trop je trouve coeur merciii

Ma grande soeur chérie coeur merciiii



   
   
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Anonymous



Alexis ∞ Wasting My Young Years Empty
MessageSujet: Re: Alexis ∞ Wasting My Young Years Alexis ∞ Wasting My Young Years EmptySam 15 Mar - 15:49

Rebienvenue et bonne chance pour ta fiche ! Alexis ∞ Wasting My Young Years 1516775406
Revenir en haut Aller en bas

Connor Blake

Voir le profil de l'utilisateur http://www.pearl-trees.com/t959-un-jour-tout-va-bien-puis

Alexis ∞ Wasting My Young Years Tumblr_mantgegGlY1rtcb3e

▌AVATAR : Dylan O'Brien
▌CRÉDITS : cramberry
▌PSEUDO : lilith
▌HISTOIRES POSTÉES : 105
▌ARRIVÉ(E) À PT LE : 25/02/2014
▌IMPORTANCE DANS LE ROMAN : 930
▌EMPLOI/ÉTUDES : Etudiant
▌CÔTÉ COEUR : En couple avec le Céliba

Alexis ∞ Wasting My Young Years Tumblr_static_tumblr_magh1ainmo1rtccoco2_500_large

▌RPs EN COURS : Riley
Ioan
Lola
mum


Alexis ∞ Wasting My Young Years Empty
MessageSujet: Re: Alexis ∞ Wasting My Young Years Alexis ∞ Wasting My Young Years EmptySam 15 Mar - 16:17

Re bienvenue  :siffle: 
Revenir en haut Aller en bas

K. Alexis Bennett

Voir le profil de l'utilisateur

Alexis ∞ Wasting My Young Years Tumblr_n1zx0wtvmt1qdee5uo5_250

▌AVATAR : Aimee hot T.
▌CRÉDITS : Sweet disaster (ava)
▌PSEUDO : LKD /cindy
▌HISTOIRES POSTÉES : 58
▌ARRIVÉ(E) À PT LE : 14/03/2014
▌IMPORTANCE DANS LE ROMAN : 490
▌DATE DE NAISSANCE : 14/02/1990
▌MON ÂGE : 29
▌EMPLOI/ÉTUDES : étude de ... / Professeur de piano pour les enfants de Pearl trees
▌CÔTÉ COEUR : Il est habitué à la solitude

Alexis ∞ Wasting My Young Years Tumblr_n1zx0wtvmt1qdee5uo3_250

▌EN CE MOMENT : Alexis ∞ Wasting My Young Years Tumblr_n2c0srUtWP1qzg2sjo5_250
Alexis ∞ Wasting My Young Years Harry_waving
À ce moment précis, il y a 6 470 818 671 personnes dans le monde. Certains prennent peur, certains rentrent chez eux, certains racontent des mensonges pour s’en sortir, d’autres font simplement face à la vérité. Certains sont des êtres maléfiques en guerre avec le bien et certains sont bons et luttent contre le mal. Six milliards de personnes, six milliards d’âmes, et parfois, il ne vous en faut qu’une seule...

▌DC : Malika. Isaak. Kaedin.

Alexis ∞ Wasting My Young Years Empty
MessageSujet: Re: Alexis ∞ Wasting My Young Years Alexis ∞ Wasting My Young Years EmptySam 15 Mar - 16:24

Merci Annabelle coeur

Connor ( oui ton avatar me rend dingue :siffle: ) Merci coeur



   
   
Revenir en haut Aller en bas

Ioan D. Griffin

Voir le profil de l'utilisateur http://www.pearl-trees.com/t965-ioan-and-let-me-kiss-you

Alexis ∞ Wasting My Young Years 1d-3

▌AVATAR : The curly one, Harry Styles.
▌CRÉDITS : .cranberry
▌PSEUDO : Mat'
▌HISTOIRES POSTÉES : 337
▌ARRIVÉ(E) À PT LE : 27/02/2014
▌IMPORTANCE DANS LE ROMAN : 1905
▌DATE DE NAISSANCE : 13/10/1994
▌MON ÂGE : 24
▌EMPLOI/ÉTUDES : Etudiant en science de l'éducation & livreur de pizzas !
▌EN CE MOMENT : Alexis ∞ Wasting My Young Years Tumblr_n1s8dseYk71r4yoiao3_250

Alexis ∞ Wasting My Young Years 3142482068_1_2_FqaJ4thZ

▌RPs EN COURS : .
Connor ☺️ Just call me a motherfucker.
Griffin & les superzéros ☺️ Live while we're young...

▌DC : Nathou, Camden & Jaz'

Alexis ∞ Wasting My Young Years Empty
MessageSujet: Re: Alexis ∞ Wasting My Young Years Alexis ∞ Wasting My Young Years EmptyMar 18 Mar - 3:10

Pour moi c'est tout simplement parfait, t'as complètement cernée le personnage, sa relation avec Ioio, j'adore ce que tu as fait de ma Lexis ! Alexis ∞ Wasting My Young Years 1516775406

J'ai tellement hâte qu'on fasse notre Aloan ! Alexis ∞ Wasting My Young Years 500774220

On attend l'avis des autres du coup...


Revenir en haut Aller en bas

Vithanie C. Bennett

Voir le profil de l'utilisateur

Alexis ∞ Wasting My Young Years Tumblr_n0ousl42tP1r28isyo6_250

▌AVATAR : emilia clarke
▌CRÉDITS : rivendell (avatar) ; silver lungs (signature)
▌PSEUDO : héhé
▌HISTOIRES POSTÉES : 235
▌ARRIVÉ(E) À PT LE : 06/02/2014
▌IMPORTANCE DANS LE ROMAN : 1885
▌DATE DE NAISSANCE : 14/03/1989
▌MON ÂGE : 30
▌EMPLOI/ÉTUDES : animatrice radio à Woodburgh
▌CÔTÉ COEUR : en couple bien qu'elle n'ait aucun souvenir de son petit ami

▌EN CE MOMENT : à l'ouest, revenue six ans en arrière à cause de sa perte de mémoire.
Alexis ∞ Wasting My Young Years Tumblr_mqyxpqrYXG1qax2xho1_250

▌DC : la tornade blonde (Nayana), la brunette mariée (Sarah)

Alexis ∞ Wasting My Young Years Empty
MessageSujet: Re: Alexis ∞ Wasting My Young Years Alexis ∞ Wasting My Young Years EmptyMar 18 Mar - 5:42

Suis sur Gsm donc pas de smileys (j éditerai au soir) mais tout me convient, cc est parfait <3


Revenir en haut Aller en bas

Emile A. Hardfield
persodumoisEmile

Voir le profil de l'utilisateur http://www.pearl-trees.com/t928-emile-walk-as-if-you-are-

Alexis ∞ Wasting My Young Years Tumblr_inline_mvb0tqX8iQ1rsud01

▌AVATAR : Thomas Dekker
▌CRÉDITS : Ava: ©Fox | Gifs: Tumblr | Signa: UC
▌PSEUDO : Bittersweet
▌HISTOIRES POSTÉES : 298
▌ARRIVÉ(E) À PT LE : 18/02/2014
▌IMPORTANCE DANS LE ROMAN : 2470
▌DATE DE NAISSANCE : 28/12/1989
▌MON ÂGE : 29
▌QUARTIER : Chestnut Park
▌EMPLOI/ÉTUDES : Chargé de communication
▌CÔTÉ COEUR : il bat, du côté gauche, merci.

Alexis ∞ Wasting My Young Years Tumblr_llxv2xehah1qim3s8o1_500

▌EN CE MOMENT : Acksebhian All that remains is the ghost of love
Alery Amis pour toujours qu'on disait ?
Savy & Maya Toi, toi mon toit
▌DC : LL ♥ la tornade blonde + Dodo le prof marié mais amoureux de son élève + Nono le p'tit abricot & Benji le vilain petit canard

Alexis ∞ Wasting My Young Years Empty
MessageSujet: Re: Alexis ∞ Wasting My Young Years Alexis ∞ Wasting My Young Years EmptyMar 18 Mar - 7:07

Un peu en retard... mais j'ai une excuse :P
Re (plein de fois) BIENVENUE !!!  :fumigene: 
Sacré fiche que tu as faite xD

 Alexis ∞ Wasting My Young Years 547792322 Alexis ∞ Wasting My Young Years 547792322 Alexis ∞ Wasting My Young Years 547792322 
Revenir en haut Aller en bas

K. Alexis Bennett

Voir le profil de l'utilisateur

Alexis ∞ Wasting My Young Years Tumblr_n1zx0wtvmt1qdee5uo5_250

▌AVATAR : Aimee hot T.
▌CRÉDITS : Sweet disaster (ava)
▌PSEUDO : LKD /cindy
▌HISTOIRES POSTÉES : 58
▌ARRIVÉ(E) À PT LE : 14/03/2014
▌IMPORTANCE DANS LE ROMAN : 490
▌DATE DE NAISSANCE : 14/02/1990
▌MON ÂGE : 29
▌EMPLOI/ÉTUDES : étude de ... / Professeur de piano pour les enfants de Pearl trees
▌CÔTÉ COEUR : Il est habitué à la solitude

Alexis ∞ Wasting My Young Years Tumblr_n1zx0wtvmt1qdee5uo3_250

▌EN CE MOMENT : Alexis ∞ Wasting My Young Years Tumblr_n2c0srUtWP1qzg2sjo5_250
Alexis ∞ Wasting My Young Years Harry_waving
À ce moment précis, il y a 6 470 818 671 personnes dans le monde. Certains prennent peur, certains rentrent chez eux, certains racontent des mensonges pour s’en sortir, d’autres font simplement face à la vérité. Certains sont des êtres maléfiques en guerre avec le bien et certains sont bons et luttent contre le mal. Six milliards de personnes, six milliards d’âmes, et parfois, il ne vous en faut qu’une seule...

▌DC : Malika. Isaak. Kaedin.

Alexis ∞ Wasting My Young Years Empty
MessageSujet: Re: Alexis ∞ Wasting My Young Years Alexis ∞ Wasting My Young Years EmptyMar 18 Mar - 9:25

Moi aussi j'ai hâte de jouer Aloan Alexis ∞ Wasting My Young Years 3841909377 coeur

En tout cas je suis ravie que ça vous convienne à toi tout comme aux soeurs ! :bave: Pour Calli elle m'a mp pour me dire que c'était bon pour elle aussi coeur

Merci Mileeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee Alexis ∞ Wasting My Young Years 500774220



   
   
Revenir en haut Aller en bas

Ioan D. Griffin

Voir le profil de l'utilisateur http://www.pearl-trees.com/t965-ioan-and-let-me-kiss-you

Alexis ∞ Wasting My Young Years 1d-3

▌AVATAR : The curly one, Harry Styles.
▌CRÉDITS : .cranberry
▌PSEUDO : Mat'
▌HISTOIRES POSTÉES : 337
▌ARRIVÉ(E) À PT LE : 27/02/2014
▌IMPORTANCE DANS LE ROMAN : 1905
▌DATE DE NAISSANCE : 13/10/1994
▌MON ÂGE : 24
▌EMPLOI/ÉTUDES : Etudiant en science de l'éducation & livreur de pizzas !
▌EN CE MOMENT : Alexis ∞ Wasting My Young Years Tumblr_n1s8dseYk71r4yoiao3_250

Alexis ∞ Wasting My Young Years 3142482068_1_2_FqaJ4thZ

▌RPs EN COURS : .
Connor ☺️ Just call me a motherfucker.
Griffin & les superzéros ☺️ Live while we're young...

▌DC : Nathou, Camden & Jaz'

Alexis ∞ Wasting My Young Years Empty
MessageSujet: Re: Alexis ∞ Wasting My Young Years Alexis ∞ Wasting My Young Years EmptyMar 18 Mar - 12:44

CALLIE T'AS PAS COMPRIS QUE C'EST SUR LES FICHES QU'ON DONNE SON AVAL POUR QUE LES ADMINS PUISSENT VALIDER, VIEILLE BIQUE ???!!! Alexis ∞ Wasting My Young Years 3680983571


McStenley Publishing présente...

le nouveau personnage

de son chef d'oeuvre !
❝Félicitations, tu es intégré à l'histoire.❞
A présent que la maison d'édition t'a validé, il est temps pour toi d'aller voler de tes propres ailes et de découvrir les joies de la vie à Pearl Trees, ses habitants et ses animations. Bientôt, tu connaîtras PT comme ta poche !

❝Trouve-toi des amis.❞
Tout le monde le sait, les relations, ça aide dans la vie. Alors poste ta petite fiche de liens, et qui sait, si t'es gentil, peut-être que certains personnages voudront que tu tiennes un rôle dans leurs scènes.

❝Cherche un toit et un métier.❞
Tu as cru échapper au réveil matinal, aux factures et aux douces joies des railleries de tes collègues ? C'est raté. Il va falloir que tu fasses ta demande de métier, que tu choisisses ton quartier et déclare ta maison. Si jamais tu veux vivre en communauté sur le thème de "Ohana", c'est aussi possible avec la demande de coloc'.

❝Tu as besoin de quelqu'un ? ❞
N'hésite pas à créer un scénario pour réclamer ta moitié, ton ami d'enfance perdu de vue, ta cousine Germaine (enfin tu peux l'appeler autrement), on ne voudrait pas que tu te jettes d'un scooter. Oui oui, déjà on tient à toi.

❝Entre dans la danse !❞
Maintenant que tu as toutes les cartes en main, tu peux aller t'amuser. Crée-toi un sommaire qui récapitulera tous les chapitres du roman dans lesquels tu figures. Si jamais quelques questions te viennent, ou que tu as besoin d'aide, n'hésite pas à contacter l'équipe qui se fera un plaisir de te fournir un plan de Pearl Trees et de te guider dans les différents quartiers.


Revenir en haut Aller en bas

K. Alexis Bennett

Voir le profil de l'utilisateur

Alexis ∞ Wasting My Young Years Tumblr_n1zx0wtvmt1qdee5uo5_250

▌AVATAR : Aimee hot T.
▌CRÉDITS : Sweet disaster (ava)
▌PSEUDO : LKD /cindy
▌HISTOIRES POSTÉES : 58
▌ARRIVÉ(E) À PT LE : 14/03/2014
▌IMPORTANCE DANS LE ROMAN : 490
▌DATE DE NAISSANCE : 14/02/1990
▌MON ÂGE : 29
▌EMPLOI/ÉTUDES : étude de ... / Professeur de piano pour les enfants de Pearl trees
▌CÔTÉ COEUR : Il est habitué à la solitude

Alexis ∞ Wasting My Young Years Tumblr_n1zx0wtvmt1qdee5uo3_250

▌EN CE MOMENT : Alexis ∞ Wasting My Young Years Tumblr_n2c0srUtWP1qzg2sjo5_250
Alexis ∞ Wasting My Young Years Harry_waving
À ce moment précis, il y a 6 470 818 671 personnes dans le monde. Certains prennent peur, certains rentrent chez eux, certains racontent des mensonges pour s’en sortir, d’autres font simplement face à la vérité. Certains sont des êtres maléfiques en guerre avec le bien et certains sont bons et luttent contre le mal. Six milliards de personnes, six milliards d’âmes, et parfois, il ne vous en faut qu’une seule...

▌DC : Malika. Isaak. Kaedin.

Alexis ∞ Wasting My Young Years Empty
MessageSujet: Re: Alexis ∞ Wasting My Young Years Alexis ∞ Wasting My Young Years EmptyMar 18 Mar - 13:16

Traites pas ma jumelle de vielle bique :gun: :siffle: Merciiii coeur



   
   
Revenir en haut Aller en bas

L. Calliopée Bennett

Voir le profil de l'utilisateur http://www.pearl-trees.com/t1030-callie-i-m-friends-with-

Alexis ∞ Wasting My Young Years 3193289957_1_2_DlVmKTZM

▌AVATAR : Aimee Teegarden
▌CRÉDITS : TearsFlight & Silverlungs
▌PSEUDO : Maïssane
▌HISTOIRES POSTÉES : 145
▌ARRIVÉ(E) À PT LE : 10/03/2014
▌IMPORTANCE DANS LE ROMAN : 675
▌DATE DE NAISSANCE : 14/02/1994
▌MON ÂGE : 25
▌EMPLOI/ÉTUDES : Etudiante en droit, photographe à tes heures perdues
▌CÔTÉ COEUR : Le yoyo sentimental.

Alexis ∞ Wasting My Young Years Tumblr_n3pzr0gCHg1s664seo2_250

▌EN CE MOMENT :
C'EST TELLEMENT PLUS FACILE DE FUIR
QUE DE SE BATTRE POUR CE QU'ON VEUT VRAIMENT.
Tu t'entremêles et tu restes enfermée et tes sens te disent que tu veux t'en aller. Et leurs rires résonnent, et le mal s’amplifie car leurs rimes te suivent et deviennent ta routine. Car la vie est ailleurs dans un âge lyrique. Et seule sans prières. Tu renonces et abdiques. Car la vie est ailleurs et ton amour subsiste. Pour un sourire, un songe qui feront qu'il existe.

Alexis ∞ Wasting My Young Years Large

ET DEUX PAR DEUX ON AVALE NOS MOTS,
C'est dur d'oublier ce qu'on connait et ce qui imprègne nos peaux

Revenir en haut Aller en bas

K. Alexis Bennett

Voir le profil de l'utilisateur

Alexis ∞ Wasting My Young Years Tumblr_n1zx0wtvmt1qdee5uo5_250

▌AVATAR : Aimee hot T.
▌CRÉDITS : Sweet disaster (ava)
▌PSEUDO : LKD /cindy
▌HISTOIRES POSTÉES : 58
▌ARRIVÉ(E) À PT LE : 14/03/2014
▌IMPORTANCE DANS LE ROMAN : 490
▌DATE DE NAISSANCE : 14/02/1990
▌MON ÂGE : 29
▌EMPLOI/ÉTUDES : étude de ... / Professeur de piano pour les enfants de Pearl trees
▌CÔTÉ COEUR : Il est habitué à la solitude

Alexis ∞ Wasting My Young Years Tumblr_n1zx0wtvmt1qdee5uo3_250

▌EN CE MOMENT : Alexis ∞ Wasting My Young Years Tumblr_n2c0srUtWP1qzg2sjo5_250
Alexis ∞ Wasting My Young Years Harry_waving
À ce moment précis, il y a 6 470 818 671 personnes dans le monde. Certains prennent peur, certains rentrent chez eux, certains racontent des mensonges pour s’en sortir, d’autres font simplement face à la vérité. Certains sont des êtres maléfiques en guerre avec le bien et certains sont bons et luttent contre le mal. Six milliards de personnes, six milliards d’âmes, et parfois, il ne vous en faut qu’une seule...

▌DC : Malika. Isaak. Kaedin.

Alexis ∞ Wasting My Young Years Empty
MessageSujet: Re: Alexis ∞ Wasting My Young Years Alexis ∞ Wasting My Young Years EmptyMar 18 Mar - 17:23

Tu dis pas non , tout de même Alexis ∞ Wasting My Young Years 1275292560 Je vais finir par aller voir les autres griffin sors



   
   
Revenir en haut Aller en bas

L. Calliopée Bennett

Voir le profil de l'utilisateur http://www.pearl-trees.com/t1030-callie-i-m-friends-with-

Alexis ∞ Wasting My Young Years 3193289957_1_2_DlVmKTZM

▌AVATAR : Aimee Teegarden
▌CRÉDITS : TearsFlight & Silverlungs
▌PSEUDO : Maïssane
▌HISTOIRES POSTÉES : 145
▌ARRIVÉ(E) À PT LE : 10/03/2014
▌IMPORTANCE DANS LE ROMAN : 675
▌DATE DE NAISSANCE : 14/02/1994
▌MON ÂGE : 25
▌EMPLOI/ÉTUDES : Etudiante en droit, photographe à tes heures perdues
▌CÔTÉ COEUR : Le yoyo sentimental.

Alexis ∞ Wasting My Young Years Tumblr_n3pzr0gCHg1s664seo2_250

▌EN CE MOMENT :
C'EST TELLEMENT PLUS FACILE DE FUIR
QUE DE SE BATTRE POUR CE QU'ON VEUT VRAIMENT.
Tu t'entremêles et tu restes enfermée et tes sens te disent que tu veux t'en aller. Et leurs rires résonnent, et le mal s’amplifie car leurs rimes te suivent et deviennent ta routine. Car la vie est ailleurs dans un âge lyrique. Et seule sans prières. Tu renonces et abdiques. Car la vie est ailleurs et ton amour subsiste. Pour un sourire, un songe qui feront qu'il existe.

Alexis ∞ Wasting My Young Years Large

ET DEUX PAR DEUX ON AVALE NOS MOTS,
C'est dur d'oublier ce qu'on connait et ce qui imprègne nos peaux