Partagez| .

KYLLIANA - retrouvailles.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant

avatar

Voir le profil de l'utilisateur http://pearl-trees.forumactif.org/t351-chapitre-1-page-141-c-est



▌AVATAR : Demi Lovato
▌CRÉDITS : regarde dessus :P
▌PSEUDO : Hidden Passion
▌HISTOIRES POSTÉES : 167
▌ARRIVÉ(E) À PT LE : 14/11/2013
▌IMPORTANCE DANS LE ROMAN : 2405
▌DATE DE NAISSANCE : 12/06/1992
▌MON ÂGE : 26
▌EMPLOI/ÉTUDES : a abandonné ses études de droit pour s'adonner à la chanson dans des bars.
▌CÔTÉ COEUR : est follement amoureuse de son ex, mais... Il y a toujours un mais...



▌RPs EN COURS : avec ma soeurette adorée.
avec mon chéri, euh enfin ex-chéri.
avec a bestouille
avec mon ami d'enfance
avec mon poto d'enfance

▌DC : aucun

MessageSujet: KYLLIANA - retrouvailles. Mer 15 Jan - 19:23




Il était temps pour moi d'avancer, d'aller de l'avant comme on dit. Je vivais tant bien que mal de mes petites représentations dans les bars mais je faisais ce qui me plaisait. J'ai toujours pensé qu'il était mieux de faire quelque chose que l'on aime plutôt que de se forcer à faire quelque chose qui ne nous plaît pas ou plus. Le droit, c'est fini pour moi. Je ne veux même avoir à y penser. C'est au-dessus de mes forces. Sans elle, je ne peux plus le faire. C'était son rêve avant le mien, je ne peux pas l'accomplir sans elle. C'est donc d'un pas décidé que j'ai décidé de me rendre au rendez-vous que j'ai fixé avec la secrétaire du directeur de l'université. Je devais y récupérer mon dossier pour commencer une nouvelle vie. Si ma soeur l'apprenait, elle serait folle, mais peu m'importe. Mon seul but était d'avancer.

Je suis arrivée en avance à l'heure fixée par la secrétaire, même si je savais qu'elle aurait probablement du retard. Et je n'avais pas tort... Elle m'a reçue avec plus d'une demi-heure de retard. Elle a probablement noté que je n'étais pas sobre, et oui, j'ai dû m'abreuver d'alcool pour venir ici, n'ayant pas la force de franchir la grille de l'université autrement que ivre. Bien que je ne l'étais pas totalement, juste un peu éméchée. Seule mon haleine pouvait me trahir.
Au bout de plus d'une heure d'entretien, nous sommes convenues d'un autre rendez-vous, car il y avait d'autres formalités à remplir pour qu'elle puisse me rendre mon dossier. Ce fut donc énervée et contrariée que j'ai quitté son bureau, bien décidée à sortir de là le plus vite possible. Une fois près de la grille, je ne m'attendais pas à tomber sur lui. Comment était-ce possible ? Je fus tout d'abord surprise de le voir à l'université, même si je savais qu'il y étudiait. Mais quelle était la probabilité pour que l'on s'y croise ? Il faut croire que le hasard fait bien les choses... J'ai tout d'abord pensé à le fuir, comme je savais si bien le faire. Je ne tenais pas à lui expliquer le pourquoi je l'ai quitté si brutalement... Je ne pouvais pas, ce serait revenir sur une partie de ma vie que je voulais oubliée mais qu'au fond de moi, je savais très bien que c'était impossible... Mais je n'avais pas d'autre choix que de passer devant lui pour atteindre la sortie. J'ai alors prié pour qu'il ne me voit pas ou qu'il ne me reconnaisse pas, mais autant se mettre tout de suite le doigt dans l'oeil. Tout en baissant la tête, je m'avançais peu à peu vers lui. Avec ma chance habituelle, quelqu'un est venu me bousculer juste à ce moment-là, ce qui m'obligea à m'excuser et c'est à partir de là qu'il put me voir... Je me suis trouvée idiote et complètement perdue. Mon coeur battait à cent à l'heure. Je me suis toujours demandé ce que je ressentirais si je retombais sur lui, j'avais ma réponse. L'amour que je lui portais était encore bien vivant malgré mes efforts pour l'oublier... D'une voix mal assurée, j'ai dit : "Salut..." Un simple mot. Je me détestais de ne pouvoir lui dire que cela. Si j'avais été à sa place, je lui aurais crié dessus. J'avais peur de ce qui allait se passer...




Je t'ai menti, j'ai fui, tu es parti. La vie sans toi est pire que tout ce que j'ai eu à subir jusque là. Je t'aime et je t'aimerai, jusqu'à la fin, jusqu'à ce que la mort nous sépare.©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar



MessageSujet: Re: KYLLIANA - retrouvailles. Jeu 16 Jan - 7:36